Le plan mort-né d'Ahold Delhaize pour rebooster son action

Compte tenu du manque de transparence d'Ahold Delhaize, investisseurs et analystes ne savent pas correctement valoriser Bol.com.

Le distributeur belgo-néerlandais a envisagé de miser sur sa plateforme Bol.com pour attirer davantage les investisseurs. Mais le projet d'expansion d'Amazon aux Pays-Bas l'inquiète et le pousse à garder secrets les résultats de sa boutique en ligne.

Les résultats trimestriels publiés ce mercredi matin par Ahold Delhaize   vont-ils lui donner un second souffle en bourse? Pas autant que ne l'aurait espéré sa direction. Selon le quotidien néerlandais Het Financieele Dagblad, les dirigeants du distributeur ont pendant longtemps envisagé d'être plus transparents sur les chiffres réalisés par Bol.com, sa plateforme de vente en ligne. Même l'option d'une entrée en bourse était sur la table.

"Au cours des deux derniers mois, l'action a subi des pressions injustifiées et a sous-performé ses concurrents comme Walmart, Kroger ou Carrefour. (...) Ahold Delhaize se négocie désormais avec une décote d'environ 20% par rapport à ses pairs"
KBC Securities

Le but? Permettre aux investisseurs et analystes de mieux comprendre le potentiel de cette division et de ne plus voir le groupe comme une simple chaîne de supermarchés. Ce qui aurait provoqué à terme une revalorisation de l'entreprise.

Le titre Ahold Delhaize n'a en effet guère fait d'étincelles en bourse ces dernières années. En 2019, il a n'a progressé que de 1% contre plus de 30% pour l'indice européen Stoxx 600 Retail  . Une sous-performance qui se poursuit encore cette année. "Au cours des deux derniers mois, l'action a subi des pressions injustifiées et a sous-performé ses concurrents comme Walmart, Kroger ou Carrefour. (...) Ahold Delhaize se négocie désormais avec une décote d'environ 20% par rapport à ses pairs", constataient les analystes de KBC Securities début février, qui ont ajouté la valeur dans leur liste d'actions préférées.

Un problème, Amazon

En levant le voile sur les résultats de Bol.com, les dirigeants d'Ahold Delhaize espéraient donc surfer sur l'engouement des investisseurs pour le commerce en ligne et faire bondir leur action en bourse. Seul hic: Amazon. Le géant américain prévoit d'étendre ses activités aux Pays-Bas en 2020. Une annonce qui a fait tomber à l'eau les plans du distributeur belgo-néerlandais.

17,2
milliards d'euros
Pour Ahold Delhaize, les analystes tablent en moyenne sur un chiffre d'affaires de 17,2 milliards d'euros au quatrième trimestre 2019.

Car si Bol.com est pour l'instant la boutique en ligne la plus populaire auprès des internautes néerlandais, pourra-t-elle garder son avance dans les prochaines années? Chez ING, on se montrait encore optimiste il y a un mois. "Cela ne change pas grand-chose pour Bol.com. Ahold Delhaize a déjà ajusté son offre et la direction est convaincue qu'elle sera en mesure de maintenir sa position de leader", écrivait mi-janvier l'analyste Hans D'Haese. Il faut croire que les dirigeants ont changé d'avis.

Les investisseurs devraient donc se contenter de chiffres vagues pour Bol.com ce mercredi. De manière générale, les analystes tablent en moyenne sur un chiffre d'affaires total de 17,2 milliards d'euros pour le groupe au quatrième trimestre 2019 (+4,1%). Et de 66,1 milliards pour l'ensemble de l'exercice (+5,2%).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés