Le "Roi Lion" fait rugir l'action Disney à New York

©AFP

Les marchés US ont signé de nouveaux records ce vendredi, le Nasdaq en est à sa sixième semaine de hausse consécutive et le S&P 500 à sa cinquième semaine.

La Bourse de New York n’a pas dégagé de tendance claire au cours de la dernière séance d’une semaine qui a vu les principaux indices battre à plusieurs reprises des records.

Alors que la cote misait depuis plusieurs jours sur un règlement rapide du différend commercial sino-américain, le président Trump a eu des propos moins affirmatifs sur la question, disant qu’il n’avait pas donné son aval à une suppression des droits de douane. Ses déclarations ont fait fléchir les marchés US, favorisant des prises de bénéfice après la hausse marquée des séances précédentes.

Le Dow Jones (+0,02%), qui a passé pratiquement toute la séance dans le rouge, a terminé quasi inchangé. Le S&P 500 (+0,18%) et le Nasdaq (+ 0,48%) ont réussi à signer un nouveau plus haut historique grâce à la bonne tenue des biotechs.

Walt Disney a contribué à limiter le repli du Dow Jones: l’action du géant du divertissement a glané 3,76%, le marché saluant ses résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce entre autres au succès de ses parcs à thèmes et de la nouvelle version du "Roi Lion" au cinéma.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés