Le S&P 500 à un record de clôture grâce à la Fed

©AFP

Les marchés américains ont terminé en nette hausse ce jeudi et emporté le S&P 500 à un nouveau record, soutenus par une Banque centrale américaine se disant prête à agir en cas de besoin et par l'envolée des cours du pétrole.

La Bourse US a clôturé en hausse jeudi, ragaillardie par une Réserve centrale se disant prête à de nouvelles mesures de soutien en cas de besoin. Le Dow a pris 0,94% à 26.753,17 points. Le Nasdaq a progressé de 0,80% à 8.051,34 points. Le S&P 500 a gagné 0,95% à 2.954,18 points, battant son record de clôture. Il était monté peu après l'ouverture jusqu'à 2.956,20 points, dépassant ainsi aussi son précédent record en cours de séance. Une performance saluée par la président américain qui a sobrement twitté "S&P ouvre à un niveau record!".

Alors que le président américain faisait pression pour un abaissement des taux, les responsables de la Fed ont décidé de les laisser inchangés. Mais l'institution a aussi mis en avant l'aggravation "des incertitudes" économiques et assuré qu'elle "agira comme il le faut pour soutenir l'expansion". Le taux d'emprunt US à 10 ans a clôturé pour sa part à 2,011% après avoir évolué en séance à 1,995%, passant ainsi sous le seuil des 2% pour la première fois depuis novembre 2016.

Le secteur tech était parmi les mieux orientés, Netflix prenant 0,46%, Google 0,79% et Microsoft 0,93%. La séance a aussi été marquée par l'arrivée sur la cote de Slack, qui a bondi de 48,54% pour son premier jour.

 

Publicité
Publicité

Echo Connect