Publicité
Publicité

Le semestre du grand basculement boursier

À Wall Street, c’est le pire semestre depuis 1970. En Europe, le pire depuis la crise de 2008. Les marchés d’actions ont vécu un véritable enfer ces six derniers mois. Et en l'absence de tout signe d'accalmie sur le front de l’inflation, les investisseurs continueront à souffrir.