Le tourisme plonge Wall Street dans le rouge

©AFP

Les trois principaux indices de la Bourse de New York ont subi mercredi leur plus forte baisse quotidienne en pourcentage en près de deux semaines.

 

Alors qu'une augmentation des cas de coronavirus aux États-Unis a intensifié les craintes d'une nouvelle série de fermetures gouvernementales et d'une aggravation des dommages économiques, les trois principaux indices de Wall Street ont terminé dans le rouge.

Le Dow Jones a baissé de 2,72%, à 25.445,94 points, le S&P 500 a perdu 2,59%, à 3.050,33 points et le Nasdaq a chuté de 2,19%, à 9.909,17 points.

Les actions des compagnies aériennes, des stations balnéaires et des croisiéristes américains se sont effondrées car ces secteurs ont été les plus durement touchés par les fermetures. Royal Caribbean Cruises , Norwegian Cruise Line  et Wynn Resorts  ont tous fini dans le rouge.

En plus des inquiétudes liées aux coronavirus, Carnival Corp  a dû faire face à une baisse de sa note de crédit par Standard & Poor's pour ses obligations, qui sont devenues de la pacotille, l'agence prévoyant une faible demande continue pour l'industrie des croisières.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés