Le virus chinois fait chuter la Bourse de New York

©AFP

Les marchés américains ont fini nettement dans le rouge ce lundi, les investisseurs manifestant leur préoccupation grandissante face à la propagation du coronavirus.

Wall Street en clôturé en forte baisse lundi, inquiète d'une accélération de la propagation du coronavirus et de ses éventuelles conséquences sur la croissance mondiale. Le Dow a reculé de 1,57% à 28.535,80 points. Le Nasdaq a baissé de 1,89% à 9.139,31 points. Le S&P 500 a cédé 1,58% à 3.243,48 points.

Les compagnies aériennes font partie des entreprises les plus touchées par le renforcement des inquiétudes autour de l'épidémie: American Airlines a chuté de 5,54%, Delta de 3,38% et United Airlines de 5,21%.

Les agences de voyage pâtissent également de ce climat d'anxiété: Expedia a baissé de 2,73%, Booking de 2,75% et le spécialiste des croisières Carnival de 4,71%.

D'autres grands noms de la Bourse dont une partie importante de la production est basée en Chine ont également vu leur action perdre du terrain, comme Apple (-2,94%) et Nike (-1,77%).

Signe de l'intérêt des investisseurs pour les actifs jugés moins risqués, le taux à 10 ans sur la dette américaine, qui avait déjà beaucoup baissé la semaine dernière, a encore reculé, évoluant à 1,601% contre 1,684% à la clôture vendredi.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect