Les 5 actions préférées d'Yves Vaneerdewegh

©Tim Dirven

Yves Vaneerdewegh est membre du comité de direction de Capricorn Venture Partners, la société de gestion de Quest for Growth. Ses cinq actions préférées sont: CEWE, Mayr-Melnhof, Kerry, Roche et Accell.

1) CEWE

CEWE , le plus grand producteur européen d’albums photo était, fin 2020, la deuxième plus importante participation du portefeuille de Quest for Growth. L’impact de la crise du coronavirus sur le chiffre d’affaires des dernières fêtes de Noël – cruciales pour CEWE – est encore incertain, ce qui explique la baisse de 10% du cours de l’action en 2020.

Les perspectives de croissance à long terme restent inchangées, comme l’a souligné le management en augmentant son dividende pour la 11e fois consécutive. Nous pensons que l’entreprise peut profiter du succès des achats en ligne et de la tendance à la digitalisation. Son bilan solide et ses généreux cash flows devraient permettre à CEWE de continuer à croître par le biais d’acquisitions.

2) Mayr-Melnhof

Mayr-Melnhof est la seule entreprise de notre sélection de l’an dernier à ne pas avoir été touchée par la pandémie de coronavirus. Ses clients sont essentiellement des producteurs de biens de consommation. La stabilité de la croissance de ce producteur de carton à base de papier recyclé est soutenue par la tendance à utiliser des emballages plus durables et des alternatives au plastique.

L’annonce récente d’une acquisition en Finlande devrait aider le groupe à maintenir le rythme de croissance de ses bénéfices en 2021. Mayr-Melnhof fait partie des principales participations du Quest Cleantech Fund et de Quest+, et a également rejoint le portefeuille de Quest for Growth en 2020.

3) Kerry

Une autre société présente dans ces trois fonds est Kerry , un spécialiste irlandais d’ingrédients pour le secteur alimentaire. Kerry est particulièrement bien positionné pour profiter de la demande accrue des consommateurs d’aliments durables, naturels et sains.

Depuis son entrée en bourse, en 1986, le bénéfice par action a augmenté en moyenne de 13% par an. Ces excellents résultats ont pu être atteints grâce à la combinaison entre croissance organique, acquisitions créant de la valeur et marges en hausse. La valorisation de cette société en croissance, mais néanmoins défensive, est plus élevée que sa moyenne historique, mais clairement inférieure à celle d’entreprises comparables comme Givaudan ou Symrise.

4) Roche

En 2020, Roche , le géant de la pharmacie et de la biotechnologie, a rejoint le portefeuille de Quest for Growth et de Quest+ aux côtés de Tubize, l’actionnaire principal d’UCB. Une action peu volatile comme Roche peut se révéler un bon choix si le sentiment sur les marchés d’actions se montre moins positif.

L’entreprise fait face à des défis, comme la fin de plusieurs brevets pour des produits importants. Roche dispose cependant d’un des pipelines de nouveaux produits les mieux fournis du secteur. À souligner, la valorisation intéressante de l’action à 15 fois les bénéfices attendus.

5) Accell

Le fabricant de vélos néerlandais Accell fut un des pionniers des vélos électriques avec des marques comme Sparta et Batavus. Ces dernières années, l’entreprise a été confrontée à plusieurs problèmes fondamentaux internes, comme un endettement trop élevé et des activités déficitaires aux États-Unis.

Aujourd’hui, Accell peut à nouveau – du moins, nous l’espérons – profiter de la croissance soutenue du marché des vélos électriques. Le taux de pénétration des e-bikes est encore très bas dans la plupart des pays européens. La faible valorisation (environ 14 fois les bénéfices attendus cette année) fut un élément de plus pour reprendre l’action dans nos portefeuilles à la fin de l’an dernier.

©Mediafin

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés