Les 5 actions préférées de Dominique Marchese

Dominique Marchese est responsable des placements en actions et gestionnaire chez Pure Capital. Ses cinq actions préférées sont: ASML, Schneider Electric, Spie, Atos et Zebra Technologies.

1) ASML

Leader mondial des équipements de lithographie (gravure de composants électroniques), ASML possède 100% de parts de marché dans la technologie EUV, augmentant la finesse de gravure, et validant ainsi la loi de Moore, indispensable à la poursuite de l’innovation dans l’industrie des semi-conducteurs, clef dans la digitalisation de nos sociétés. Le management est confiant pour 2020 et ses objectifs à long terme. Les incertitudes liées à certains clients (Intel, Huawei) peuvent entraîner des décalages de commandes, mais ne remettent nullement en cause les fondamentaux du marché.

2) Schneider Electric

Véritable star des gérants ESG, Schneider Electric , leader mondial des biens d’équipement électrique, génère 70% de ses revenus dans des segments liés aux thématiques de lutte contre les émissions de CO2 et de réduction de la consommation énergétique. Sa stratégie de renforcement de l’offre digitale est un réel avantage par rapport à ses concurrents. Le groupe profite pleinement de son exposition à la Chine (15% des ventes, forte reprise initiée au deuxième trimestre) et aux segments en forte croissance (10% des revenus dans les data centers; 17% dans les softwares et les solutions numériques).

3) Spie

Leader européen des services multi-techniques dans l’énergie et les communications, Spie profite d’une forte reprise depuis fin mai grâce au caractère critique des installations des clients (data centers, hôpitaux…). Les fondamentaux sont solides, soutenus par la forte génération de flux de trésorerie disponible combinée à une bonne résistance de la marge opérationnelle. Le plan de relance européen devrait soutenir sa croissance organique puisque 35% des revenus sont liés à la transition énergétique et 22% aux technologies de l’information et de la communication.

4) Atos

Exposé au cloud, au hedge computing (traitement des données "décentralisé"), à la cybersécurité et au big data, le groupe de services informatiques Atos ne jouit pas d’une valorisation conforme aux efforts de son management pour accélérer sa croissance organique (réorganisation commerciale) et améliorer sa génération de free-cash-flow. Longtemps pénalisé par ses activités historiques de gestion des infrastructures informatiques, Atos a pourtant démontré une très bonne résistance au 1er semestre 2020 et une activité commerciale dynamique (prises de commandes en hausse de 9,4%).

5) Zebra Technologies

Fournisseur de produits et de solutions technologiques aux secteurs de la distribution, de la logistique et de la santé, le groupe américain Zebra Technologies profite d’une demande dynamique en solutions de traçabilité et d’analyse des flux et des stocks dans un environnement commercial de plus en plus omnicanal et digitalisé. Son offre pour le secteur de la santé accompagne son processus de digitalisation. Au 2e trimestre, Zebra a dépassé les attentes en termes de free-cash-flow grâce à une structure de coûts flexible; ses prévisions ont dépassé les attentes du consensus.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés