Les 5 actions préférées de Gert De Mesure

©Dries Luyten

Analyste indépendant, Gert De Mesure travaille à temps partiel pour la VFB. Ses cinq actions préférées sont : Impact Healthcare REIT, Eiffage, Deutsche Industrie, Dios et Irish Residential Properties.

1) Impact Healthcare REIT

L’an dernier, nous avions sélectionné le groupe finlandais Hoivatilat, actif dans l’immobilier de soins. Ce fut (heureusement) un coup dans le mille puisqu’Aedifica a décidé de racheter l’entreprise. Nous espérons avoir la même chance avec le choix de la société britannique Impact Healthcare Reit (IHR) . Il s’agit d’un groupe relativement jeune dont le portefeuille est presque aussi important que le portefeuille britannique d’Aedifica. Alors qu’Aedifica et Care Property Invest se négocient avec une prime importante, IHR affiche une décote de 6%. Même en tenant compte du double précompte mobilier, le rendement net du dividende est supérieur à celui de ses pairs belges. Si l’on se base sur le ratio cours/résultat courant, le groupe britannique apparaît également comme beaucoup moins cher.

2) Eiffage

C’est un euphémisme de dire que les activités de construction d’Eiffage sont peu connues en Belgique. Nous sommes davantage intéressés par ses activités de concession. Sa plus célèbre concession est sans aucun doute APRR, l’Autoroute Paris-Rhin-Rhône, connue des Belges sous son appellation « Autoroute du soleil ». Les autres concessions comprennent des hôpitaux et campus universitaires en France, deux aéroports régionaux ainsi que d’autres autoroutes, principalement en France. Ces concessions produisent des rentrées régulières, à l’exception du début de l’année marqué par le confinement en France et son impact sur le trafic sur les autoroutes. Nous pensons que la situation se normalisera l’an prochain. Sur base des prévisions des analystes pour 2021, le cours peut être considéré comme bon marché si l’on se base sur son ratio cours/bénéfice de 9,4.

3) Deutsche Industrie

Dans notre recherche d’actions intéressantes dans l’immobilier logistique, nous sommes tombés sur la société allemande Deutsche Industrie . Le groupe a été créé en 2014 et est donc encore relativement jeune. Il n’a pas encore atteint sa masse critique, mais affiche déjà un beau palmarès. Les petits entrepôts (32,7% du total), les sites de production et de stockage (31,6%) et les parcs industriels (35,8%) sont de qualité inférieure à ceux de Montea et WDP, mais ils génèrent un rendement locatif de 8 à 9%. L’action est nettement moins chère que celles de ses homologues belges.

4) Dios

Dios Fastigheter est un groupe immobilier suédois qui se focalise sur les villes de taille moyenne dans le nord de la Suède. Il possède par exemple 87 actifs dans la ville d’Ostersund (65.000 habitants). A Sundsvall (100.000 habitants), le groupe occupe une place dominante au centre-ville avec 56 actifs. Ces positions le rendent incontournable dans ces villes, ce qui recèle des avantages. 54% du portefeuille sont des bureaux, 18% sont des commerces, suivis par les logements (8%), les hôtels/restaurants (6%), l’immobilier de soins/écoles (6%) et l’immobilier logistique (2%). L’action se négocie à un cours relativement bas (ratio cours/résultat courant de 9,7) et le rendement brut du dividende se monte à 5,2%. Ce groupe affiche une croissance constante et même en 2020, son résultat courant devrait augmenter. 31% des revenus locatifs proviennent d’institutions publiques.

5) Irish Residential Properties

A l’exception de Home Invest Belgium, l’investisseur belge a peu de possibilités d’investir dans de l’immobilier résidentiel. L’Allemagne offre plusieurs alternatives, mais nous accordons notre préférence à Irish Residential Properties (IRP) . L’Irlande est confrontée à une importante pénurie de logements, alors que la population continue à augmenter, en particulier à Dublin et aux alentours. En collaborant avec les promoteurs immobiliers locaux, IRP réussit à tirer les marrons du feu et à profiter de cette pénurie. Par comparaison avec plusieurs confrères européens, le cours d’IRP affiche un certain retard, ce qui est positif pour sa valorisation relative. L’action ne négocie à un ratio cours/résultat courant de 19,3, contre 27 pour Home Invest Belgium. Le cours affiche une décote de 12%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés