Les 5 actions préférées de Sam Adams

Sam Adams est chief investment officer de Truncus. Ses cinq actions préférées sont : Baidu, SGS, Jungheinrich, Smith & Nephew et Coca-Cola European Partners.

1) Baidu

Avec le moteur de recherche Baidu , nous misons, chez Truncus, sur la croissance chinoise et celle du secteur technologique en particulier. La Chine compte environ 900 millions d’utilisateurs internet, soit près des deux tiers de la population. Si la Chine évolue vers des taux de pénétration comparables à ceux de l’Europe et des Etats-Unis (90%), 350 millions de nouveaux utilisateurs viendront s’ajouter. Baidu construit tout un écosystème et se concentre sur l’intelligence artificielle et le cloud computing. L’innovation et la digitalisation sont des tendances irréversibles qui redessineront l’avenir de pratiquement tous les secteurs. Le fait de pouvoir acheter cette action à 16,8 fois ses bénéfices et 1,8 fois sa valeur comptable est une rare opportunité dans ce secteur.

2) SGS

Nous voyons dans la société suisse SGS une combinaison unique de qualité, de croissance et de rendement. SGS est la plus grande entreprise au monde dans le secteur de l’inspection, de la vérification, des tests et de la certification. Soutenue par le renforcement des réglementations et les exigences croissantes des consommateurs, le marché peut croître de 5% par an. Le chiffre d’affaires est réparti entre les différentes régions, les marchés finaux et les clients. Au niveau financier, le groupe affiche une excellente santé et paie régulièrement de généreux dividendes. GBL a racheté une partie des actions cédées par son actionnaire de référence, ce qui a fait passer la participation du groupe belge de 16,7 à 18,9%. En fonction des objectifs de GBL, le profil de croissance de SGS pourrait s’améliorer.

3) Jungheinrich

Via Jungheinrich , nous anticipons la reprise économique en Europe. Le producteur allemand de chariots élévateurs et autres équipements pour entrepôts réalise plus de 85% de son chiffre d’affaires en Europe, ce qui le rend cyclique, mais cette situation est tempérée par le caractère défensif de ses marchés finaux (commerce en ligne, alimentation, vente au détail, etc.), les services après-vente, la branche de financement et les activités de consultance. Les chariots élévateurs ont beau faire partie de la « vieille économie », les batteries au lithium-ion dont ils sont équipés - et qui sont également produits par Jungheinrich - n’en font pas partie. Les familles des deux filles du fondateur, le Dr. Friedrich Jungheinrich, détiennent 53% du capital.

4) Smith & Nephew

L’afflux de patients Covid a contraint les hôpitaux à reporter des interventions non urgentes. Pour les producteurs de prothèses, cette situation a provoqué un recul sans précédent de la demande. Nous nous attendons à une reprise prometteuse et défensive chez Smith & Nephew . Après tout, la demande n’est que reportée. Si on la compare aux sociétés Stryker et ZimmerBiomet, elle est la plus petite, certes, mais la plus diversifiée. Les Britanniques sont par ailleurs actifs dans les segments en forte croissance de la médecine du sport et de la traumatologie. Le vieillissement de la population et le mode de vie plus actif soutiennent la croissance régulière du marché. Grâce à sa position de leader en robotique, Smith & Nephew peut croître plus rapidement que le marché et améliorer encore sa rentabilité.

5) Coca-Cola European Partners

Coca-Cola European Partners , l’embouteilleur européen de boissons sous la coupole de Coca-Cola réalise un peu moins de la moitié de son chiffre d’affaires via les secteurs de l’horeca et de l’événementiel. Les diverses mesures prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19 pèsent lourdement sur les ventes du secteur. Le groupe est suffisamment flexible et solide pour traverser cette période sans trop de dégâts et renouer ensuite avec la croissance, voire même améliorer sa rentabilité. Le rendement du dividende (3,8%) est un facteur supplémentaire qui a placé l’action sur notre radar.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés