Les 5 actions préférées de Jean-Mickaël Dos Santos

Jean-Mickaël Dos Santos est portfolio manager chez le gestionnaire d'actif Pure Capital. Ses cinq actions préférées sont Sword, Bigben Interactive, Chargeurs, Korian et Verallia.

1) Sword

Depuis sa création en 2000, Sword a su montrer une capacité à surperformer son marché en se spécialisant dans des marchés de niche à fort potentiel comme la GRC (Governance, Risks & Compliance). La small cap fournit des services de digitalisation pour de grandes institutions (UE, US Air Force, NASA, etc). Son riche carnet de commande offre une visibilité de plus de 2 ans. Qui plus est, son plan 2021-2024 publié récemment prévoit une croissance annuelle de 13% de son chiffre d’affaires pour une marge ebitda de 13%.  Le plus gros actionnaire de Sword n’est autre que son fondateur.

2) Bigben Interactive

Spécialisée dans les accessoires et la production de jeux vidéo, Nacon, la filiale de BigBen a été introduite en bourse en 2020. ©Bloomberg

En 2020, Bigben introduisait en bourse sa filiale Nacon (accessoires de gaming et production de jeux vidéo) pour mieux valoriser sa "pépite" et lever des fonds pour poursuivre l’acquisition de petits studios, stratégiques pour le futur. Pari réussi: Bigben a démontré sa capacité d’intégration d’acquisitions complétant son offre dans les jeux "AA" (jeux aux coûts de développement plus faibles), et si Bigben détient 77% du capital de Nacon, sa valorisation présente encore une large décote, au point que le marché ne valorise pas ses deux autres divisions, pourtant rentable.

3) Chargeurs

Un exemple d’agilité et de stratégie porteuse, s'imposant comme leader sur plusieurs marchés de niche (films de protection temporaire de surface, laine haut de gamme, entoilage pour l’industrie de la mode, services aux musées). Chargeurs a très rapidement lancé une gamme de produits de protection (masques, gel, etc.) pour faire face à la crise sanitaire et réussit l’exploit de dégager des résultats records en 2020. La société est capable de se projeter en 2025 et vise un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d'euros (CA 2020 : 822 millions d'euros) et une marge de 10%.  

4) Korian

L’opérateur de maison de repos Korian continue de se développer en Europe. ©Sven Hoppe/dpa

L’opérateur de maison de repos continue de se développer en Europe et se diversifie au travers d’acquisitions structurantes, dont Inicea, active dans la santé mentale. Une nouvelle acquisition est annoncée sur ce marché en Espagne, soulignant l’ambition de Korian d’y devenir un acteur majeur. Mais le groupe pénètre aussi de nouvelles zones comme le Royaume-Uni, un marché en retard et qui doit encore se structurer. La société a beaucoup œuvré à optimiser son parc immobilier et cela commence à porter ses fruits, ce qui devrait réduire sa décote avec Orpea, son principal concurrent.

5) Verallia

Ce leader européen de l’emballage en verre, ancienne filiale de Saint-Gobain passée par le Private Equity, a su démontrer sa résilience en 2020: ventes en baisse de seulement 2% et très bonne performance opérationnelle (marge ebitda de 24,6%). Verallia se montre confiante pour voir un retour du volume au même niveau que 2019 dès cette année, ainsi qu’une marge autour de 25%, soit avec un an d’avance sur le plan annoncé lors de son IPO. La question environnementale est très importante pour le groupe, comme l’illustre son plan ambitieux de réduction de ses émissions de 27% d’ici 2030.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés