Les bonnes nouvelles s'accumulent pour les marchés (+débriefing actions européennes)

Entre la macroéconomie qui se dégrade moins, les perspectives de non rechute sanitaire, de reprise d'activité un peu partout, et des banques centrales qui ont prévenu qu'elles seraient encore là pour stimuler l'économie", tout cela fait remonter le marché, résume Alexandre Neuvy, responsable de la gestion privée chez Amplegest. ©AFP

Les investisseurs continuent de voir le verre à moitié plein. En témoigne le bond du secteur du tourisme ce mardi. Le président français Emmanuel Macron a, de son côté, donné un coup de boost au secteur automobile.

Galvanisés par les espoirs dans le rebond économique, les principaux indices actions en Europe ont encore poursuivi leur hausse ce mardi. "Entre la macroéconomie qui se dégrade moins, les perspectives de non-rechute sanitaire, de reprise d'activité un peu partout, et des banques centrales qui ont prévenu qu'elles seraient encore là pour stimuler l'économie", tout cela fait remonter le marché, résume Alexandre Neuvy, responsable de la gestion privée chez Amplegest.

Le CAC 40 a progressé de 1,46%, le Footsie britannique de 1,27% et le DAX allemand de 1%. L'indice paneuropéen Stoxx 600 a, de son côté, pris 1,08%, porté notamment par le secteur du tourisme (+6,94%). L'Allemagne souhaiterait, selon l'agence DPA, lever les avis de voyage négatifs pour 31 pays européens à partir du 15 juin prochain si la situation sanitaire le permet. Outre les 26 pays de l'Union européenne, la Grande-Bretagne, l'Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein seraient concernés.

Le secteur automobile a également soutenu la tendance avec un bond de 2,93%. Le président Emmanuel Macron a annoncé en fin de journée un plan de soutien de quelque huit milliards d'euros à la filière automobile française. En réaction, Renault a grimpé de 6,62% à 19,15 euros et Peugeot de 4,78%.

De son côté, Daimler a grimpé de 2,46%. Selon les informations de Reuters, le constructeur allemand prévoit d'investir lors de la mise en Bourse de Farasis Energy pour s'assurer d'un approvisionnement stable en batteries auprès du fabricant chinois afin de répondre à la hausse de sa production de véhicules électriques.

Le groupe pharmaceutique Sanofi (-1,30%) a annoncé la cession de quasiment toute sa participation dans le laboratoire Regeneron (environ 20,6% du capital). Outre les titres rachetés par le groupe américain, Sanofi va placer 12,8 millions d'actions à destination du public. D'après les calculs de Bloomberg, il s'agirait de la plus grosse offre publique d'actions de l'histoire du secteur pharmaceutique.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés