Les bourses méconnues d'Europe: Helsinki (4/4)

L'équipementier télécom Nokia fait partie des sociétés finlandaises les plus connues cotées à la Bourse d'Helsinki. ©AFP

Créée officiellement au début du siècle dernier, la Bourse d’Helsinki compte dans ses rangs le très célèbre équipementier télécom Nokia, mais aussi un poids lourd comme le spécialiste du raffinage Neste.

S’il existait déjà un système d’échanges d’actions en Finlande depuis le milieu du XIXe siècle, la Bourse d’Helsinki est officiellement créée le 25 avril 1912. Les premières transactions auront lieu quelques mois plus tard. Jusqu’en 1984, elle est alors considérée comme une association financière avant d’être transformée en une coopérative.

300
milliards d'euros
La capitalisation boursière totale de la Bourse d'Helsinki.

Le 3 septembre 2003, Helsinki Stock Exchange Group – issu de l’alliance entre la Bourse d’Helsinki et du marché finnois des produits dérivés -  fusionne avec la société OM (qui gère la Bourse de Stockholm) et prend le nom d’OMX Helsinki (OMXH). Quatre ans après, en juin 2007, le Nasdaq lance une offre d’achat. Mais la Bourse de Dubaï entre dans la danse. Finalement, les deux opérateurs boursiers signent un accord qui verra la Bourse d’Helsinki – ainsi que celles de Stockholm, de Vilnius, de Copenhague, d’Islande et d’Arménie – passer aux mains du groupe Nasdaq.

Aujourd’hui, 140 sociétés sont cotées à la Bourse d’Helsinki. Son indice de référence est l’OMX Helsinki 25 (HEX25), dont la capitalisation boursière totale atteint environ 300 milliards d’euros.

Nokia

La société finlandaise la plus connue dans le monde est sans aucun doute l'équipementier télécom Nokia . Fondé en 1865, le groupe était au départ une usine de pâte à papier avant de devenir progressivement un conglomérat en investissant dans le caoutchouc, puis l’électronique. Il se lance seulement dans les télécommunications à partir des années 1990.

Nokia fait son entrée à la Bourse d’Helsinki en 1915. Son parcours boursier est entaché d’une crise bien connue des investisseurs : l’éclatement de la bulle Internet en 2000-2001. L’action Nokia ne s’en est jamais remise. Aujourd’hui, elle affiche encore une perte d’environ 90% par rapport à son niveau record de mars 2000. Ce qui ne l’empêche pas de figurer parmi les grands groupes européens avec une valeur d’environ 28,5 milliards d’euros.

L'action Nokia ne s'est jamais vraiment remise de l'éclatement de la bulle Internet en 2000-2001.

Neste

Le poids lourd de la Bourse d’Helsinki s’appelle Neste avec une capitalisation boursière de plus de 40 milliards d’euros. Il s’agit une société détenue à 35,91% directement par l’État finlandais et spécialisée dans le raffinage et la commercialisation de pétrole. 94% du bénéfice d'exploitation comparable de l'entreprise (1,4 milliard en 2020) provient des produits renouvelables. Elle fabrique notamment du carburant pour les avions à partir de déchets et de résidus. Arrivée en bourse le 18 avril 2005, l’action a très peu souffert de la pandémie. Elle a touché un plus haut historique début janvier avant d’essuyer des prises de bénéfices.

En bref

  • Quand ? La Bourse d’Helsinki a été officiellement fondée en 1912.
  • Combien ? La Bourse d’Helsinki regroupe 140 sociétés cotées. Son indice de référence est l’OMX Helsinki 25 (HEX25), dont la capitalisation boursière totale s’élève à environ 300 milliards d’euros.
  • Entreprises connues ? La société finlandaise la plus connue dans le monde est sans aucun doute l'équipementier télécom Nokia. Le poids lourd de la Bourse d’Helsinki s’appelle Neste, un spécialiste du raffinage.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés