Les Gafam pèsent 6.000 milliards de dollars

©AFP

Fers de lance de l'indice technologique Nasdaq à Wall Street, les Gafam affichent des performances impressionnantes depuis le début de l'année. La somme de leurs valorisations boursières atteint désormais les 6.000 milliards de dollars.

Les Gafam ne connaissent décidément pas la crise. Malgré la correction boursière de mi-février à mi-mars, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft ont gagné ensemble plus de 1.000 milliards de dollars de capitalisation depuis le début de l’année, pour dépasser le seuil des 6.000 milliards de dollars au total. 

Autrement dit, plus que les capitalisations des bourses française, allemande et italienne réunies. Apple, dont la valorisation vient pour la première fois de dépasser les 1.500 milliards de dollars, mène la course en tête, suivi de près par Microsoft et Amazon qui pourraient rapidement atteindre ce cap.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés