Les marchés saluent l'accord européen (+débriefing actions européennes)

©REUTERS

Le plan de relance de l'UE éloigne le spectre d'une crise de la zone euro, ce qui a souri aux valeurs bancaires. Le secteur automobile s'est aussi mis en évidence.

Les marchés boursiers européens ont accueilli avec soulagement l'accord trouvé par les dirigeants des Etats membres de l'Union européenne sur un plan de relance de l'économie. Ce stimulus budgétaire éloigne le spectre d'une nouvelle crise de la zone euro, ce qui a soutenu les valeurs bancaires. Ces dernières ont enregistré l'une des plus fortes hausses sectorielles du jour. En clôture, les grands indices européens ont bien progressé. Le Cac 40 a gagné 0,22%. Le Dax a avancé de 0,96%. Le FTSE 100 a pris 0,13%.

Parmi les actions bancaires les plus en vue, les titres des institutions financières espagnoles et italiennes ont enregistré de nettes hausses. En cas d'échec des négociations européennes, l'Italie et l'Espagne auraient été privées d'importants subsides nécessaires à leur relance économique, ce qui aurait augmenté les risques de pertes sur crédit pour leurs banques. Cette menace écartée, un effet de soulagement a soutenu les actions bancaires des deux pays. A titre d'exemple, l'action de l'espagnole Banco de Sabadell a pris 0,59%.

Les actions des banques italiennes Unicredit (+1,43%) et Banco BPM (+0,44%) ont également été recherchées. En plus de l'accord européen, ces titres bénéficient d'une spéculation sur un éventuel rapprochement des deux banques. Ce lundi, le journal italien Il Messaggero avait affirmé que le patron d'Unicredit avait approché celui de Banco BPM pour discuter de possibles "évolutions" entre les deux groupes bancaires.

Ce lundi, l'action UBI Banca (+0,19% mardi) avait quant à elle bondi de 14% grâce au relèvement de l'offre d'acquisition lancée par Intesa Sanpaolo (+1,64% mardi). Par conséquent, les investisseurs misent de plus en plus sur ce vent des fusions et acquisitions dans le secteur bancaire italien.

Le secteur automobile a aussi nettement grimpé. L'équipementier Continental a bondi de 3,47% après avoir annoncé des chiffres trimestriels préliminaires supérieurs aux attentes. Dans la foulée, Valeo a pris 0,66%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés