Les résultats de LVMH jugés "amazing"

Les résultats de LVMH ont été bien accueillis et ont porté les valeurs du luxe. ©REUTERS

SAP et LVMH ont bien été accueillis sur les marchés après leurs résultats trimestriels. Barclays voit du potentiel dans l'action Galapagos.

Les marchés d'actions ont été soutenus ce mercredi par de bons résultats d'entreprises. Ceux-ci ont compensé les inquiétudes liées aux difficultés des campagnes de vaccination en Europe. Les craintes sur l'inflation ont par contre diminué après les chiffres des prix à la consommation aux États-Unis publiés mardi, qui ont été jugés rassurants.

Le Bel 20 a terminé sur une hausse de 0,41%. L'AEX a pris 0,56%. À Paris, le CAC 40 a avancé de 0,4% et à Francfort, le Dax a reculé de 0,17%. Le FTSE 100 a progressé de 0,71%. Le Stoxx 600 a pris 0,19%.

23,4
milliards d'euros
SAP a dit s'attendre à un chiffre d'affaires de ses activités dans le cloud et les logiciels d'au moins ce montant.

Le secteur de la technologie s'est distingué avec un gain de 0,55%, porté par SAP . Le titre a pris 1,11%, grâce au relèvement de sa prévision de chiffre d'affaires 2021 après des résultats trimestriels témoignant de la croissance de ses ventes dans les services d'informatique dématérialisée ("cloud"). SAP a dit attendre désormais pour cette année un chiffre d'affaires de ses activités dans le "cloud" et les logiciels compris entre 23,4 milliards et 23,8 milliards d'euros, soit 100 millions de plus que dans sa prévision précédente. Cette nouvelle prévision est supérieure aux attentes, de même que les résultats trimestriels du groupe allemand, souligne Berenberg.

LVMH "amazing"

Les résultats de LVMH ont été jugés "amazing" par les analystes de Brian Garnier, qui ont noté que les chiffres du premier trimestre ont été portés par les divisions spiritueux et mode et maroquinerie.

Les résultats de LVMH ont permis au titre de se placer en tête du CAC 40. L'action a gagné 2,86% et a entraîné dans son sillage les autres valeurs du luxe, dont Kering (+0,97%) Hermes (+0,66%), Burberry (+1,21%) et Richemont (+3,31%). Le groupe de Bernard Arnault a dépassé 300 milliards d'euros de capitalisation boursière, confortant sa place de première capitalisation européenne. Les résultats de la société ont été jugés "amazing" par les analystes de Brian Garnier, qui ont noté que les chiffres du premier trimestre ont été portés par les divisions spiritueux et mode et maroquinerie.

Des résultats de banques américaines rassurants

Le secteur bancaire européen (+0,58%) a poussé un ouf de soulagement après la publication des résultats de JPMorgan, Wells Fargo et Goldman Sachs, qui ont dépassé les attentes du marché. À Paris, Société Générale a gagné 1,09%, Crédit Agricole 0,64% et BNP Paribas 0,66%. À Amsterdam, ING a pris 2,20%. Mais à la Bourse de Bruxelles, KBC a avancé d'un timide 0,19%. De son côté, Credit Suisse a terminé sur une progression de 0,12%, mais reste toujours plombé par le dossier de la faillite du fonds Archegos. Selon plusieurs sources, la banque a mis en vente de gros blocs d'actions Discovery et iQIYI mardi après la clôture de Wall Street.

Coup de projecteur sur Galapagos

Le pipeline pour les traitements en stade précoce démontre la capacité du management de Galapagos à procurer de la croissance
Rosie Turner
Analyste chez Barclays

Galapagos s'est envolé de 5,05% et a signé la plus forte progression du Bel 20 ce mercredi. Barclays a changé sa recommandation sur le titre à "surpondérer" contre "neutre" et a relevé son prix cible de 16% à 80 euros contre 69 euros précédemment. L'analyste Rosie Turner estime que le marché sous-estime le pipeline de la biotech. "Le pipeline pour les traitements en stade précoce démontre la capacité du management à procurer de la croissance" souligne-t-elle dans une note. Elle relève que les produits du groupe à un stade plus avancé "restent décevants en raison des revers et des défis réglementaires, mais une trésorerie de 5,1 milliards de dollars devrait aider" Galapagos.

Par contre, à la Bourse de Bruxelles, les autres biotechs ont connu une séance en ordre dispersé. Hyloris a reculé de 4,38%, Nyxoah de 2,32% et Oxurion de 2,32%. Biocartis a pris 1,41%, Celyad 0,83% et Sequana Medical 0,67%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés