Les rois de la K-Pop mettent le feu à la Bourse de Séoul

Le label musical Big Hit a fait une entrée triomphale à la Bourse de Séoul. ©EPA

Le titre de Big Hit Entertainment a bondi de 91% pour son premier jour de cotation, propulsant la capitalisation boursière du label musical à plus de 7,5 milliards de dollars.

Après les millions de vues, les milliards de wons pour la machine à tubes sud-coréenne Big Hit Entertainment. À l'occasion de sa première cotation, le label musical a vu son cours presque tripler de taille dans les premiers échanges, pour atteindre la valeur quotidienne maximale autorisée sur le Kospi, l'indice qui héberge le titre à Séoul.

Près de la moitié des 10 millions d'actions en circulation ont changé de mains en cours de séance.

L'action a ensuite perdu de sa vigueur (voir graphique), mais elle a terminé la séance sur un bond de 91% par rapport à son prix d'introduction. De quoi valoriser Big Hit à 7,61 milliards de dollars. À l'échelle bruxelloise, les managers musicaux se classent à la treizième place du Bel 20, entre Ageas et Proximus.

La première séance de Big Hit Entertainement

Millionnaires en une séance

Le succès de Big Hit était attendu, mais la cote ne s'attendait pas un volume de transactions aussi large. Près de la moitié des 10 millions d'actions en circulation ont changé de mains en cours de séance avec la participation d'un grand nombre de jeunes investisseurs issus de la fanbase du boysband BTS, le groupe musical le plus populaire et le plus suivi au monde.

BTS génère, à lui seul, 87,7% du chiffre d'affaires de Big Hit.

Les 7 membres de BTS profitent aussi de l'opération boursière alors qu'une partie du capital flottant est entre leurs mains. Chacun a reçu 68.000 actions (1,4% de la société) en août. Une part qui leur a permis de gonfler leur cagnotte personnelle de 15,39 millions de dollars au prix de clôture du jour. Ils n'ont pas jugé opportun de communiquer au sujet de ce gain sur leurs réseaux sociaux, où aucune mention à l'IPO ne figure, d'ailleurs...

De son côté, le cerveau du label Big Hit, Bang Si-hyuk, a vu sa fortune personnelle grossir de 2,8 milliards de dollars à l'issue de l'opération. Voilà qui fait de ce banal auteur-compositeur proche de la cinquantaine l'une des personnes les plus riches de Corée du Sud.

Un label trop dépendant de sa machine à tubes

Cependant, le nouveau venu à la Bourse de Séoul n'a pas conquis les analystes. Ils estiment que le cours de clôture de Big Hit se situe déjà "autour du prix cible moyen des analystes pour 2022, basé sur des estimations d’augmentations de bénéfices", comme le note l'analyste d'eBest, Jina An.

15,39
millions de dollars
Les 7 membres de BTS ont chacun reçu 68.000 actions, soit 1,4% de la société. Ils ont ainsi gagné 15,39 millions de dollars au prix de clôture du jour.

La cote se méfie surtout de la grande dépendance de Big Hit Entertainement à sa vache à lait BTS. Le boysband génère, à lui seul, 87,7% du chiffre d'affaires du label et pourrait se disloquer dans les cinq ans à venir, notamment en raison de l'obligation de service militaire en Corée du Sud.

Mais rien ne résiste au jolis minois de ses membres et il se dit que leurs fans préparent une offensive pour mettre la pression sur le gouvernement et demander une dispense pour eux.

Le clip DNA de BTS a déjà été visionné plus d'un milliard de fois.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés