Publicité
Publicité

LVMH suspend le rachat de Tiffany, qui attaque en justice

LVMH ne s'estime plus en mesure de racheter "en l'état" Tiffany, qui saisit la justice américaine pour l'obliger à boucler l'opération estimée à 16,2 milliards de dollars.