Publicité
Publicité
Publicité
analyse

Lyft, l'exemple à éviter pour Uber

Les débuts en Bourse d'Uber suivront de peu ceux de son concurrent direct Lyft, qui n'a pas eu le succès escompté. Le rival d'Uber justifie ses déboires sur les marchés par l'attitude de la banque Morgan Stanley et l'accuse d'avoir saboté son entrée en Bourse. De quoi secouer Wall Street alors que Pinterest, Slack et AirBnB, trois autres licornes en puissance, préparent leur arrivée sur les marchés américains.