McAfee rate son démarrage sur le Nasdaq

La société fondée par John McAfee revient en bourse après dix ans d'absence. ©AFP

La société de logiciels anti-virus McAfee a levé 740 millions de dollars lors de sa mise en bourse. Mais son titre a chuté de 7% dès les premiers échanges.

McAfee a signé un retour en bourse mitigé en levant 740 millions de dollars. Le titre est revenu sur le Nasdaq après avoir quitté la cote il y a dix ans. En 1999, la société, qui fabrique des logiciels antivirus, avait levé dix fois moins de capitaux (75 millions de dollars). Toutefois, lors des premiers échanges du titre ce jeudi, le titre s'est replié de 7 % alors que le S&P 500 s'est montré volatil à l'approche des élections présidentielles américaines. L'action a démarré à 18,62 dollars.

31millions
de dollars
McAfee a enregistré un bénéfice net de 31 millions de dollars au premier semestre, après une perte de 146 millions de dollars un an plus tôt.

L'argent collecté servira partiellement - à hauteur de 525 millions de dollars - à rembourser la dette de l'entreprise, qui s'élève à 4,6 milliards de dollars, selon le prospectus déposé à la Securities and exchange commission (SEC).

Mercredi, la société a fixé à 20 dollars son action pour les 37 millions de titres qu'elle a mis sur le marché pour les investisseurs. Après son introduction en bourse, elle sera valorisée à 8,6 milliards de dollars. Toutefois, elle avait fixé la fourchette de prix de son action entre 19 et 22 dollars. Les investisseurs n'ont donc pas plébiscité l'opération, puisque l'action s'est adjugée en bas de la fourchette.

La société, basée à San Jose en Californie, est redevenue bénéficiaire cette année, avec un bénéfice net de 31 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 1,4 milliard de dollars au premier semestre. En 2019, à la même période, elle affichait une perte de 146 millions de dollars, pour un revenu de 1,3 milliard de dollars.

En 2016, la firme de private equity TPG avait racheté la majeure partie des actions McAfee détenues par Intel.

Problèmes avec la justice

Fondée en 1987 par John McAfee, la société a été revendue à Intel en 2010. Depuis cette vente, le fondateur a traversé une série de problèmes avec la justice. L'année passée, il a été détenu en République Dominicaine pour être entré dans le pays avec des armes et des munitions. La SEC l'a poursuivi pour avoir effectué la promotion des cryptomonnaies sans avoir dévoilé qu'il avait été rémunéré pour ses services. Ce mois-ci, il a été arrêté pour motif d'évasion fiscale après avoir omis de déclarer ses revenus.

En 2016, la firme de private equity TPG avait racheté la majeure partie des actions McAfee détenues par Intel. Au terme de l'introduction en bourse, les actionnaires vendront leurs 6 millions de titres de la société, selon le prospectus.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés