Megvii, une start-up spécialisée dans l'intelligence artificielle, veut entrer en Bourse

©Photo News

La start-up chinoise a déposé un dossier dimanche dernier pour son introduction en Bourse de Hong Kong. Elle vise à lever un milliard de dollars.

Megvii Technology, une société d'intelligence artificielle spécialisée dans la reconnaissance faciale, veut faire son entrée en Bourse de Hong Kong. Elle a déposé son dossier d'introduction en Bourse dimanche dernier. Elle espère lever 1 milliard de dollars auprès des investisseurs. 

La start-up chinoise, qui a pu compter sur le soutien financier du géant du commerce en ligne Alibaba, a connu une progression importante de ses revenus depuis sa création il y a sept ans. Elle tire l'essentiel de ses revenus de la vente de ses produits aux agences gouvernementales et aux sociétés qui souhaitent améliorer la sécurité publique et optimiser la gestion du trafic. Cette division du groupe lui a rapporté 73% de son chiffre d'affaires au premier semestre, selon son prospectus. 

Mais son introduction en Bourse arrive dans une période délicate pour la Bourse de Hong Kong, alors que l'île est en proie à des violents affrontements entre les protestataires et la police chinoise. La semaine précédente, Alibaba a renoncé à son introduction en Bourse de Hong Kong en raison des tensions politiques dans le pays, indiquait alors l'agence de presse Reuters. La société chinoise a reporté au mois d'octobre son opération. De plus, la Bourse de Hong Kong souffre des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Le climat n'est donc guère favorable pour Megvii.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés