Net regain d'optimisme à la Bourse de New York

©AFP

Les marchés américains ont bondi ce lundi, dans un marché plus rassuré par les derniers développements liés à la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis et dans le monde.

Wall Street a clôturé en forte hausse ce lundi, une lueur d’espoir sur le front du coronavirus animant le marché. Les investisseurs ont ainsi été rassurés par le premier ralentissement des décès liés à la pandémie en Europe, ainsi que par la baisse du nombre de morts à New York samedi par rapport à la veille. Le directeur de l’Institut national des maladies infectieuses a évoqué une mortalité “en train de se stabiliser” aux Etats-Unis. Le Dow Jones a bondi de 7,73% à 22.679,99 points. Le Nasdaq a grimpé de 7,33% à 7.913,24 points. Le S&P 500 s’est envolé de 7,03% à 2.663,68 points.

Ce rebond est également la conséquence des premiers effets des mesures prises par le gouvernement fédéral et la Fed pour soutenir l’économie américaine. La nouvelle politique budgétaire et la politique monétaire ultra-agressive de la Fed étant désormais en place, les investisseurs vont être mieux armés pour affronter la vague de mauvaises nouvelles économiques qui se profilent. Côté valeurs, Boeing s’est très bien comporté, prenant 19,32%, tandis qu’Apple a pris 8,59%, Intel 7,76%, Microsoft 7,51% et Facebook 7,37%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés