Niveaux records à New York, focalisée sur les taux

©AFP

Les indices Dow Jones, Nasdaq et S&P 500 ont fini la semaine à des niveaux inédits, enivrés par la perspective de voir les taux baisser en fin de mois après des propos cette semaine du patron de la Banque centrale américaine.

Wall Street a fini en hausse vendredi, ses trois indices inscrivant des records de clôture. Les investisseurs espèrent toujours une baisse des taux de la part de la Fed. Le Dow a gagné 0,90% à 27.332,03 points. Le Nasdaq a avancé de 0,59% à 8.244,14 points. Le S&P 500 a pris 0,46% à 3.013,77 points. A trois semaines d'une réunion de l'institution américaine, les acteurs du marché s'accordent à dire que la prise de parole de son président Jerome Powell devant le Congrès cette semaine a réuni tous les ingrédients d'une baisse de taux d'intérêt à venir.

Côté valeurs, Boeing a avancé de 1,76%. Le responsable du programme 737, dont le MAX, va quitter le constructeur aéronautique. Les constructeurs américain Ford (+2,94%) et allemand Volkswagen ont annoncé étendre leur alliance, formée en janvier, au développement des voitures autonomes et électriques. La semaine prochaine sera par ailleurs marquée par une salve de résultats trimestriels d'entreprises, dont les grandes banques américaines JPMorgan Chase (+1,05%), Goldman Sachs (+1,23%) et Wells Fargo (+0,47%).

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect