Positif au Covid-19, Trump fait reculer Wall Street

©AFP

Les marchés américains ont terminé dans le rouge vendredi, freinés par les tests positifs au Covid-19 du président américain Donald Trump et sa femme Melania.

Les tests positifs au Covid-19 de Donald Trump et de son épouse Melania ont jeté un froid vendredi sur les marchés financiers américains, même s'ils s'étaient préparés à la possibilité de sa défaite à l'élection présidentielle du 3 novembre. Le Dow a perdu 0,48% à 27.682,81 points. Le Nasdaq a lâché 2,22% à 11.075,02 points. Le S&P 500 a abandonné 0,96% à 3.348,42 points. Le VIX, surnommé indice de la peur, qui mesure la volatilité de la Bourse new yorkaise, a grimpé pour sa part de près de 4%. Outre la Bourse, les autres marchés ont aussi accusé le coup, le baril de pétrole WTI à New York perdant près de 3%.

En outre, les chiffres du rapport sur l'emploi de septembre, publié une heure avant l'ouverture, étaient mitigés: les créations d'emplois ont ralenti plus fortement que prévu mais le taux de chômage a baissé à 7,9% contre 8,2% attendu par le consensus. Côté valeurs, le groupe pétrolier Exxon Mobil a cédé 0,45% à cause de la chute des cours du brut. Quant à Amgen et Apple, ils ont signé les moins bonnes performances du Dow, reculant respectivement de 3,91% et 3,23%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés