Rebond de la technologie et de l'énergie (Débriefing actions européennes)

©AFP

Le report des droits de douane américains sur des produits chinois a permis aux marchés européens de sortir de leur léthargie.

Les Bourses européennes ont retrouvé le sourire après l'annonce du report des droits de douane américains sur les produits électroniques chinois. La tendance avait pourtant mal commencé avec des statistiques peu rassurantes. Le moral des investisseurs en Allemagne est tombé, en août, à son plus bas niveau depuis plus de sept ans et demi, une dégradation plus marquée qu'attendu que l'institut d'études économiques ZEW explique par les tensions commerciales et la perspective d'un Brexit sans accord. Deux handicaps lourds pour la croissance.

La Bourse de Paris a terminé la séance en hausse de 0,99%. Le Dax a gagné 0,60%. A Londres, le FTSE a pris 0,33%. 

L'Euro Stoxx a avancé de 0,92% et le Stoxx 600 de 0,54%.

Le rebond des marchés a profité au secteur des ressources de base, qui se place en tête du Stoxx 600 avec un gain de 2,02%, grâce à la remontée des prix des métaux industriels. Le secteur de l'énergie a lui profité de la forte progression des prix du pétrole. Il a gagné 1,73%. Le secteur technologique a pris 0,88% porté par les valeurs américaines à Wall Street.

Le secteur du luxe, qui s'est enfoncé dans le rouge en raison de la situation à Hong Kong, l'une des places fortes mondiales du luxe, s'est globalement repris. Si Kering a reculé de 1,97% à 439,95 euros, LVMH a terminé en hausse de 0,84% à 359,55 euros tandis qu'Hermès a grappillé 0,06% à 615,80 euros.

Bayer a pris 1,88%. Le chimiste a terminé en tête du Dax, recherché depuis le début de la semaine par les investisseurs, attirés par la possibilité d'un règlement imminent de plusieurs litiges judiciaires aux Etats-Unis.

Plus forte baisse du Stoxx 600, Henkel perd 7,12% après avoir abaissé ses prévisions de résultats annuels, sur fond d'incertitudes économiques. 

Par contre, les sociétés norvégiennes spécialisées dans les produits de la mer se sont distinguées au sein du Stoxx 600, avec SalMar qui a signé la plus forte hausse de l'indice (+6,72%), suivi par Mowi (+2,72%). La banque DNB a relevé ses recommandations sur les titres du segment, citant une baisse des facteurs négatifs entourant celui-ci sur le moyen terme.

Publicité
Publicité

Echo Connect