Rebond de STMicroelectronics après six mois de grosse dépression

©mfn online editor import

Le discours du fabricant franco-suisse de semi-conducteurs sur ses perspectives 2019 tranche avec celui de ses concurrents. Il rebondit de 8% en Bourse et entraîne avec lui des titres comme Melexis dans son sillage.

Après avoir perdu plus de la moitié de sa valeur à la Bourse de Paris en moins de six mois, le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics  rebondit de 8% ce jeudi. Un rebond qui fait suite à la publication de ses résultats de 2018 et qui donne à penser que les chiffres sont de bonne facture.

Et de fait, ses ventes ont grimpé de 15,8% pour atteindre 9,66 milliards de dollars, et ses bénéfices de 60,4% à 1,287 milliard de dollars (1,41 dollar par action).

Autre donnée encourageante, sa marge opérationnelle avant impôts est passée de 12% en 2017, à 14,5%.

Ventes en baisse

"Près de 60% de ses revenus viennent de l’automobile, de l’industrie et de l’internet des objets où les taux de croissance devraient rester solides au cours des années à venir."
Les analystes de Liberum
Cités par Reuters

Mais davantage que le bilan enregistré en 2018, ce sont les perspectives données par le groupe qui ont séduit les investisseurs. Même si dans la foulée de ce qu’il avait déjà constaté au 4e trimestre de 2018, STMicroelectronics s’attend à une baisse de ses ventes au cours des trois premiers de cette année (+/-20%), ses dirigeants se montrent assez confiants pour le reste de l’exercice. Ils tablent sur un retour de la croissance des affaires dès le 2e trimestre avant une accélération dans la 2e partie de l’année.

Rassurés par les annonces faites par le groupe franco-italien, les 8 analystes suivis par Bloomberg et qui ont émis une opinion recommandent tous l’action à l’"achat" et tablent sur des cours qui vont de 15 à 23 euros. Leur estimation moyenne pour le bénéfice par action cette année est de 1,293 USD. "Près de 60% de ses revenus viennent de l’automobile, de l’industrie et de l’internet des objets où les taux de croissance devraient rester solides au cours des années à venir", jugent les analystes de Liberum cités par Reuters.

Sur les marchés boursiers, les actions des concurrents de STMicroelectronics ont retrouvé des couleurs. À Bruxelles par exemple, Melexis   remonte de plus de 7%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés