Record pour le Dax (Débriefing actions européennes)

©Frank Rumpenhorst/dpa

Les marchés européens ont terminé dans le vert, soulagés par le discours accommodant de la Fed. Leur progression a toutefois été ralentie par la forte remontée des taux.

Séance nerveuse sur les grandes places européennes. Les indices ont multiplié les changements de direction, saluant le discours rassurant de la Fed tout en se contractant à la moindre poussée des rendements obligataires. Celui du 10 ans américain a grimpé jusqu'à 1,75% alors que l'équivalent allemand est revenu tutoyer son plus haut niveau de l'année.

Le CAC 40 (+0,13%) s'est rapproché de son sommet historique alors que le DAX de Francfort, toujours soutenu par le secteur auto, a grossi de 1,23%. L'indice allemand a franchi en cours de séance les 14.800 points, un nouveau record absolu. À Londres, le FTSE 100 (+0,25%) a été soutenu par le ton optimiste de la Banque d'Angleterre qui a maintenu son taux directeur à un plus bas historique de 0,1%.

Le secteur automobile a encore fait des étincelles, signant la meilleure performance du jour en Europe. L'indice Stoxx du secteur évolue à présent au plus haut depuis février 2018, toujours tiré par Volkswagen après des résultats et des prévisions bien meilleurs qu'attendu.

Même tendance pour le compartiment bancaire qui se réjouit de voir les rendements obligataires monter. BNP Paribas a progressé de 2,34% et Deutsche Bank a mené les débats sur le DAX avec un gain de 4,89%.

Hors zone euro, Credit Suisse s'est adjugé 2,54%. La banque va réorganiser ses activités de gestion d'actifs, une branche visée par une enquête des autorités de tutelle après la faillite de Greensill Capital.

La tendance était au rouge à Paris pour les sociétés susceptibles de souffrir du durcissement des restrictions sanitaires que le gouvernement français devait annoncer en fin de journée: Unibail-Rodamco-Westfield a lâché 3,28% et Maisons du Monde 3,77%.

L'action Casino  a grimpé de 4,71%. Selon l'agence Bloomberg, le groupe de distribution envisage une introduction en bourse pour GreenYellow, sa filiale spécialisée dans l'énergie verte.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés