Regain d'inquiétude autour du coronavirus à New York

©AFP

Wall Street a terminé en baisse ce mardi, freinée par les doutes autour de la propagation du coronavirus aux Etats-Unis et singulièrement dans l'Etat de New York.

La Bourse de New York a clôturé en baisse ce mardi, rattrapée par les inquiétudes autour des derniers développements de la crise du coronavirus aux Etats-Unis. L'Etat de New York a enregistré 731 morts du coronavirus au cours des dernières 24 heures, nouveau record depuis le début de l'épidémie dans cet Etat, a indiqué le gouverneur Andrew Cuomo, tout en soulignant une possible stabilisation des hospitalisations. Le précédent record datait de samedi, avec 630 morts en 24 heures. L'Etat de New York, épicentre de l'épidémie aux Etats-Unis, a désormais recensé 5.489 morts depuis le début de l'épidémie, selon M. Cuomo. Le Dow Jones a perdu 0,12% à 22.653,86 points. Le Nasdaq a cédé 0,33% à 7.887,26 points. Le S&P 500 a reculé de 0,16% à 2.659,41 points.

Côté valeurs, Boeing, qui s’était envolé de 19,32% lundi, a brutalement atterri, reculant de 4,77% et signant la moins bonne performance des valeurs du Dow Jones. Les groupes pharmaceutiques Pfizer (-2,81%) et Merck (-2,23%) ont également été à la traîne, tout comme Johnson & Johnson qui a lâché 1,67%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés