Publicité

Siemens recherché après ses résultats (Débriefing actions européennes)

Les résultats de Siemens et Technicolor sont bien accueillis. ©AFP

Le conglomérat allemand a publié des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu. Technicolor a résisté à la crise.

Les bourses européennes ont progressé ce vendredi, portées par les signes d'amélioration des relations entre la Chine et les États-Unis. Les investisseurs ont préféré se concentrer sur ces signes d'amélioration plutôt que sur les chiffres des créations d'emploi aux États-Unis, qui ont montré une destruction de 20,5 millions d'emplois en avril.

À Paris, le CAC 40 a gagné 1,07% et à Francfort, le DAX a pris 1,35%. L'Euro Stoxx 50 de la zone euro a avancé de 0,95% et le Stoxx 600 de 0,91%. Les marchés britanniques sont restés fermés, la journée étant fériée au Royaume-Uni et en France.

Du côté des valeurs, Siemens (+4,77%) s'est affiché parmi les plus fortes hausses en Europe après la publication de ses résultats trimestriels. Le conglomérat allemand Siemens a indiqué des chiffres trimestriels en baisse mais moins mauvais qu'attendu et a souligné avoir renforcé ses réductions de coûts pour faire face à l'impact de la pandémie de coronavirus. Le géant industriel prévoit désormais une "baisse modérée" de son chiffre d'affaires annuel en données comparables alors qu'il tablait auparavant sur une croissance modérée de ses revenus.

À Paris, Technicolor a gagné 2,22%, après avoir pris jusqu'à 11%, le groupe ayant aussi relativement bien résisté à la crise du coronavirus au premier trimestre.

Airbus est monté de 0,57%, profitant de l'annonce d'une commande de neuf avions A320 et A321 et livré 14 appareils au cours en avril, a annoncé jeudi l'avionneur européen, affecté par la crise provoquée par l'épidémie de Covid-19. 

Air France-KLM a gagné également 2,83%. L'entreprise a pourtant essuyé les premiers effets du Covid-19 sur son trafic, avec une perte nette de 1,8 milliard d'euros au premier trimestre, et elle anticipe des retombées encore plus désastreuses pour ses finances d'ici l'été.

Le groupe de médias allemands ProSiebenSat.1 et l'opérateur de satellites de communications SES ont été recherché par les investisseurs. Les titres ont gagné respectivement 9,23% et 8,37%.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés