Tiré par Apple, le Nasdaq bondit de plus de 2%

©REUTERS

Les marchés américains ont terminé dans le vert ce lundi, soutenus par les valeurs technologiques alors que la semaine sera chargée en résultats trimestriels.

Wall Street a clôturé en hausse ce lundi, le Nasdaq terminant largement dans le vert (+2,56% à 11.876,26 points) grâce à la forte hausse d’Apple et à la bonne santé de l’ensemble du secteur technologique, au début d'une semaine riche en résultats d'entreprises. Le Dow a pris 0,88% à 28.837,52 points, tandis que le S&P 500 a gagné 1,64% à 3.534,22 points. Apple, la société à la plus forte capitalisation à New York, a avancé de 6,35% à la veille de l'annonce probable d'un nouvel iPhone, équipé de la technologie 5G. Mais au-delà de la bonne forme d'Apple, la hausse de l'indice s'explique aussi par celle des groupes offrant services et produits à distance alors qu'on ne voit pas la fin des restrictions sanitaires. Microsoft a pris 2,60%, Amazon 4,70%, Facebook 4,28%, Google 3,58%, Intel 2,01% et Netflix 0,07%. 

Une trentaine d'entreprises vont publier leurs résultats trimestriels cette semaine, à commencer par les grandes banques du pays, un bon baromètre de la santé financière des entreprises alors que l'économie affectée par l'épidémie redémarre lentement. JPMorgan et Wells Fargo ont gagné 1,23% et 1,46%.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés