Un optimisme prudent règne sur les marchés (Débriefing actions européennes)

Dernière séance avant l'interruption de Pâques sur les marchés européens. ©REUTERS

Les Bourses européennes ont profité des nouvelles mesures de soutien de la Fed. La remontée des cours du pétrole a profité aux groupes de services pétroliers.

Les Bourses européennes sont remontées pour leur dernière séance avant l'interruption de Pâques. Elles ont profité de l'annonce par la Réserve fédérale américaine de mesures supplémentaires pour 2.300 milliards de dollars destinées à soutenir l'économie américaine.

À Paris, l’indice CAC 40 a gagné 1,44%. À Francfort, le Dax a pris 2,24% et à Londres, le FTSE 100 est monté de 2,9%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro s’est adjugé 1,4%, et le Stoxx 600 1,44%. 

L’appétit pour le risque a bénéficié à tous les secteurs européens, à commencer par celui des transports et des loisirs qui a gagné 4,35%, devant celui de l’assurance (2,33%) et des banques (2,07%).

À Paris, Sodexo a enregistré la plus forte hausse du CAC (+12,90%) après avoir publié une hausse de 3,2% de son chiffre d’affaires semestriel. Le groupe français de services et de restauration a toutefois annoncé que son chiffre d’affaires au deuxième semestre serait impacté par la crise sanitaire. 

La hausse des cours du brut a profité au groupe de services pétroliers TechnipFMC (3,62%). La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell a pris 1,12%. Elle figure parmi les quatre sociétés pétrolières où le fonds souverain saoudien a pris des parts, selon le Wall Street Journal.

Air France-KLM a perdu 0,3%. La compagnie aérienne a  vu son trafic plonger de 50,6% pour des capacités en baisse de 35,5% et un coefficient d'occupation de 67,1%. Pour avril et mai 2020, le groupe prévoit que plus de 90% de la capacité prévue sera suspendue.

Crédit Suisse (+5,61%) et UBS (+4,42%) ont divisé par deux leurs propositions de dividende pour intégrer les recommandations de l'autorité des marchés suisses, la Finma, mais ont prévu de verser la moitié manquante à l'automne si les conditions s'améliorent. 

Diageo , le plus grand producteur de spiritueux au monde, a pris 3,83% alors qu’il a annoncé le retrait de ses perspectives de résultats et la suspension de ses restitutions de liquidités aux actionnaires.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés