Publicité

Universal Music fait monter l'action Vivendi au plafond

Le catalogue d'Universal comprend des artistes encore en activité comme Madonna, Lady Gaga ou le groupe coréen BTS, Billie Eilish (photo) et des légendes de la musique comme Bob Marley, Tupac et Johnny Hallyday. ©EPA-EFE

Star du jour à la Bourse de Paris, l'action Vivendi évolue à son plus haut niveau en 19 ans après avoir sérieusement relevé ses ambitions pour sa filiale Universal Music.

Faire le spectacle, c'est le cœur de métier du numéro un mondial de la musique Universal Music Group (UMG). Le label, aux mains du groupe français de médias Vivendi, a vu son propriétaire viser bien plus haut en termes d'objectifs financiers.

Avec la hausse continue des revenus tirés du streaming, les dirigeants d'UMG s'attendent à une croissance du chiffre d'affaires annuel de plus de 10% à changes constants. Les bénéfices devraient suivre une tendance encore plus robuste avec un ebitda attendu en hausse de 20% cette année. Côté dividende, UMG veut verser "à moyen terme" un dividende représentant 50% de son bénéfice net.

60%
Vivendi veut distribuer 60% du capital d'Universal Music aux actionnaires actuels dans le cadre de l'IPO de la maison de disque prévue le mois prochain à la Bourse d'Amsterdam.

Prête pour le grand saut

Le message a été reçu 5 sur 5 par les suiveurs de l'action Vivendi . Cette dernière trônait en tête du CAC 40 et du Stoxx 600, affichant à mi-séance une hausse de 4% à près de 33 euros, soit un niveau qu'elle n'avait plus franchi depuis de 19 ans.

"Normal", nous soufflent certains observateurs quand on sait que Vivendi cherche à tirer le maximum de la valeur de sa maison de disque en vue de son introduction à la Bourse d'Amsterdam qui est programmée à la fin du mois de septembre.

Universal est le principal contributeur aux bénéfices de Vivendi et la division affichant la plus forte croissance.

Son propriétaire veut distribuer 60% du capital d'UMG aux actionnaires actuels dans le cadre de l'IPO le mois prochain. Vivendi a déjà signé des accords pour céder une partie du capital d'UMG à plusieurs investisseurs, dont le géant chinois Tencent.

Les éloges se multiplient

L'optimisme affiché par UMG a poussé les suiveurs de l'action Vivendi à revoir leur calcul sur la valorisation potentielle de la pépite musicale.

"Universal est un actif unique à faible risque et à forte croissance."
Les analystes d'UBS

Chez UBS, on reste à l'achat et l'objectif de cours sur Vivendi grimpe à 41 euros, au lieu de 38 euros précédemment. "Universal est un actif unique à faible risque et à forte croissance", notent les analystes de la banque suisse qui se disent "agréablement surpris" par les nouveaux objectifs financiers du label, des nouveaux chiffres qui valorisent désormais UMG à 45 milliards d'euros, évalue-t-on chez UBS.

Les analystes de Barclays ont aussi revu l'objectif de cours à la hausse. Ils le portent à 35,5 euros contre 31 euros initialement.

La banque britannique chiffre à présent la valorisation d'UMG à 41,4 milliards d'euros. Elle reste toutefois persuadée qu'il vaut mieux pour le moment investir dans Universal via Vivendi que d'attendre la cotation de la maison de disque à la Bourse d'Amsterdam.

En Bref

  • Capitalisation boursière de Vivendi: 36,32 milliards d'euros
  • Évolution de l'action depuis le début de l'année: +24%
  • Rendement brut du dividende: 1,83%
  • PER: 31,05

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés