Publicité
Publicité
Publicité

Voie royale pour les semi-conducteurs à New York

La Bourse de New York a fini mercredi en légère hausse, des indicateurs peu rassurants atténuant l'effet des espoirs d'un accord commercial entre Washington et Pékin. Le regain d'appétit pour le risque, plus net en Europe qu'aux Etats-Unis, a été accompagné par une progression des rendements obligataires des deux côtés de l'Atlantique.