Volvo plombe le secteur automobile (débriefing actions européennes)

©BELGAIMAGE

Les valeurs automobiles européennes ont reculé après l'avertissement sur résultats de Volvo. Le secteur aérien a continué de souffrir des restrictions de déplacement.

Les bourses européennes ont terminé en baisse ce mardi, les inquiétudes sur la reprise économique liées à la persistance du risque sanitaire ayant entraîné un nouvel accès d'aversion au risque.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,39%. À Francfort, le Dax est resté à l'équilibre et à Londres, le FTSE 100 a abandonné 0,40%. L'EuroStoxx 50 de la zone euro a reculé de 0,18% et le Stoxx 600, de 0,20%.

La crainte de voir la situation sanitaire empêcher une reprise de l'activité du transport aérien et du tourisme cet été a plombé les valeurs du secteur: leur indice Stoxx de référence a perdu 1,23%, la compagnie aérienne EasyJet 3,27%, le groupe de croisières Carnival 5,57%, et le voyagiste TUI 6,11%. À Paris, ADP a cédé 2,42% et Air France-KLM 2,36%.

Le compartiment automobile (-2,66%) a été pénalisé de son côté par les prévisions pessimistes de Volvo (-7,04%), qui s'attend à voir la pénurie de composants électroniques peser lourdement sur sa production. Renault et Stellantis ont abandonné respectivement 3,37% et 3,28%. Même Volkswagen (-3,85%), Porsche (-7,04%) et BMW (-1,49%), portés ces derniers jours par leur virage électrique, n'ont pas résisté au pessimisme des investisseurs.

Les équipementiers Valeo  et Faurecia  ont chuté respectivement de 2,51% et 3,91%.

AstraZeneca a cédé 1,76% après qu'une agence américaine de santé a remis en cause les données fournies par le laboratoire dans le cadre d'un essai clinique aux États-Unis, au Chili et au Pérou.

Cineworld a dégringolé de 5,71% après avoir annoncé la réouverture des salles américaines en avril et de ses salles britanniques un mois plus tard, à temps pour projeter des films à gros budget, notamment "Godzilla contre Kong", après des fermetures prolongées en raison de la crise du Covid-19.

Parmi les rares hausses notables du jour à Paris, JCDecaux (+3,3%) et Rémy Cointreau (+2,33%) ont bénéficié de relèvements de recommandations.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés