Wall Street aidée par un bond des prix du pétrole

©AFP

La Bourse de New York a fini dans le vert ce jeudi, soutenue notamment par la progression des valeurs pétrolières dans le sillage de la hausse des cours du brut en réaction à des attaques visant des pétroliers près du détroit d'Ormuz, par où transite un cinquième de la demande mondiale de pétrole.

La Bourse US a clôturé en hausse ce jeudi, soutenue par une envolée des cours du pétrole après une attaque d'origine indéterminée en mer d'Oman.

Le Dow a avancé de 0,39% à 26.106,77 points. Le Nasdaq a gagné 0,57% à 7.837,13 points. Le S&P 500 a pris 0,41%, à 2.891,64 points. Peu après l'ouverture des marchés, les cours du pétrole se sont envolés de plus de 3%, se répercutant sur les entreprises du secteur: ExxonMobil et Chevron ont pris respectivement 0,86% et 0,60%.

Par ailleurs, les investisseurs sont ballotés depuis plusieurs jours entre une potentielle baisse de taux d'intérêt de la Banque centrale américaine dès l'été, facteur de soutien au marché, et les suites de la guerre commerciale entre Washington et Pékin, facteur de déprime des courtiers.

Sur le front des valeurs, l'entreprise chinoise Alibaba cotée à Wall Street a engagé ses démarches en vue d'une double cotation à la Bourse de Hong Kong, dans une opération qui pourrait lui faire lever 20 milliards de dollars, a affirmé la chaîne américaine CNBC jeudi. Son titre a pris 0,18%.

De son côté, Microsoft a pris 0,63% à 132,32 dollars, atteignant ainsi des sommets historiques.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés