Publicité

Wall Street attentive aux nouveaux pics d'infection

©AFP

Les marchés américains ont terminé en ordre dispersé ce lundi, attentifs face à la vague de nouvelles infections au coronavirus en Allemagne et en Corée du Sud.

La Bourse de New York a clôturé sans direction lundi, les investisseurs ayant mis en balance la prudence face aux nouveaux pics d’infection au coronavirus et les attentes de la réouverture d’une économie paralysée par le confinement. Une vague de nouvelles infections en Allemagne et en Corée du Sud a laissé penser que les premiers efforts pour lever les restrictions pourraient être prématurés, même si les entreprises du monde entier commencent à rouvrir leurs portes. Le Dow Jones a perdu 0,45% à 24.221,99 points. Le Nasdaq a avancé de 0,78% à 9.192,34 points. Le S&P 500 a pris 0,01% à 2.930,19 points.

Le Nasdaq a été particulièrement soutenu par les valeurs technologiques. Facebook a gagné 0,39%, Apple 1,57%, Amazon 1,16%, Google 1,31%, Microsoft 1,11%, Intel 0,77% et Netflix 1,14%. Côté valeurs, le distributeur de médicaments Cardinal Health a bondi de 6,74%, la pandémie ayant dopé les ventes du 3e trimestre. Les groupes pharmaceutiques Merck et Pfizer ont respectivement pris 1,98 et 2,36%. Quant à Caterpillar, il a reculé de 3,12%, perdant 19,14% sur les trois derniers mois.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés