Wall Street chute après le discours de Jerome Powell

Jerome Powell ©REUTERS

Les marchés américains ont lourdement chuté ce jeudi, plombés par le Nasdaq, après l'intervention du patron de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell et la montée des taux obligataires.

La Bourse US a clôturé dans le rouge ce jeudi après l'intervention du patron de la Réserve fédérale Jerome Powell, qui a réitéré l'engagement de la Fed envers une politique monétaire très accommodante. Le Dow a perdu 1,11% à 30.924,14 points. Le Nasdaq a cédé 2,11% à 12.723,47 points. Le S&P 500 a reculé de 1,34% à 3.768,47 points. Le rendement sur les bons du Trésor à 10 ans est également fortement monté, évoluant à la clôture de Wall Street aux alentours de 1,54%. 

Powell a estimé que le marché du travail américain ne retrouverait pas le plein emploi cette année, une des conditions que s'est donnée la Fed pour relever les taux d'intérêt. Il a balayé les craintes d'une trop forte inflation à venir, indiquant que la hausse des prix devrait rester provisoire. Les marchés sont nerveux depuis plusieurs semaines quant à un retour de l'inflation alors qu'une forte croissance économique se profile aux États-Unis dans les mois à venir avec les vaccinations et le plan de relance. Ils semblaient espérer un changement de ton de la part de la Fed, notamment un signe qu’elle pourrait modifier le profil de ses achats d'actifs.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés