Wall Street fragilisée par un mauvais indicateur

©AFP

Les marchés américains ont terminé en nette baisse ce lundi, affaiblis par de nouveaux tumultes sur le front commercial entre la Chine et les Etats-Unis et un indicateur montrant une contraction de l'activité manufacturière aux Etats-Unis.

La Bourse US, déjà en baisse à l'ouverture ce mardi face à la persistance des tensions entre Pékin et Washington, a creusé ses pertes après la publication d'un indicateur montrant une contraction de l'activité manufacturière aux Etats-Unis en août pour la première fois depuis trois ans. Le Dow a reculé de 1,08% à 26.118,02 points. Le Nasdaq a perdu 1,11% à 7.874,16 points. Le S&P 500 a baissé de 0,69% à 2.906,27 points.

Cet indicateur conforte ainsi l'idée que le bras de fer dans lequel sont engagées depuis plus d'un an Chinois et Américains pèse sur la croissance économique. Et il ne semble pas perdre en intensité puisque des droits de douane supplémentaires frappant des milliards de dollars de produits chinois sont entrés en vigueur dimanche. Face à la surenchère de Trump, la Chine a annoncé lundi le dépôt d'une plainte à l'OMC.

Particulièrement sensibles aux soubresauts de la guerre commerciale, les multinationales Caterpillar et Apple ont respectivement cédé 1,66% et 1,46%. Les fabricants de semi-conducteurs ont aussi été sous pression, comme Nvidia (-1,99%).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés