Wall Street freinée par une reprise qui ralentit

©REUTERS

Les marchés américains ont terminé en nette baisse ce mercredi, après les propos du président de la Fed sur la reprise économique.

La Bourse de New York, déjà dans le rouge, a creusé ses pertes mercredi lorsque le président de la Fed, Jerome Powell, a jugé que les perspectives économiques restaient "hautement incertaines" et que la reprise s'était "affaiblie". Le Dow Jones a reculé de 2,05% à 30.303,17 points. Le Nasdaq a cédé 2,61% à 13.270,60 points. Le S&P 500 a lâché 2,57% à 3.750,77 points. 

L'action Microsoft, deuxième plus grosse capitalisation du S&P 500, a pris 0,25% après avoir annoncé un bénéfice trimestriel en hausse de 33%. Les investisseurs attendaient à la clôture les résultats d'Apple (-0,77%), Facebook (-3,51%) et Tesla (-2,14%). Du côté des autres valeurs de la tech, Amazon a perdu 2,81%, Google 4,67%, Intel 2,93% et Netflix 6,88%.

Boeing a lâché 3,97% après des résultats douloureux avec la pandémie, accusant une perte de 11,9 milliards en 2020. Le réseau de drugstores Walgreens (+4,05%) a, lui, fêté l'arrivée à sa tête d'un transfuge de Starbucks, Roz (Rosalind) Brewer, qui devient la seule femme noire à la tête d'une entreprise du classement "Fortune 500".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés