Wall Street lestée par les techs, le Nasdaq perd 2%

©Photo News

Les marchés américains ont terminé sans direction ce lundi, hésitant entre espoirs d'un vaccin et hausse des contaminations au coronavirus, alors que le Nasdaq a été nettement freiné par les techs.

La Bourse de New York a clôturé en ordre dispersé lundi, les investisseurs applaudissant les progrès dans le développement d’un vaccin contre le coronavirus et saluant un début optimiste de la saison des résultats avec ceux de PepsiCo (+0,33%), mais gardant également à l’esprit l’augmentation rapide des infections au Covid-19 sur l’ensemble du territoire et le reconfinement mis en place par de plus en plus de régions, la Californie ayant notamment décidé peu avant la clôture de fermer à nouveau restaurants et cinémas. Le Dow Jones a avancé de 0,4% à 26.085,80 points, tandis que le S&P 500 a cédé 0,94% à 3.155,22 points. De son côté, le Nasdaq a reculé de 2,13% à 10.390,84 points, lesté par les valeurs technologiques. Facebook a perdu 2,48%, Amazon 3%, Microsoft 3,09%, Google 1,97% et Netflix 4,23%.

Les actions de la biotech allemande BioNTech ont bondi de 10,53% et celles de Pfizer de 4,08%, deux de leurs vaccins expérimentaux contre le coronavirus ayant reçu la désignation “fast track” de l’agence du médicament américaine.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés