Wall Street pénalisée par des indicateurs décevants

©AFP

Les marchés américains ont terminé sans direction ce vendredi, freinés par des mauvais indicateurs américains et chinois.

La Bourse de New York a clôturé la dernière séance de la semaine en ordre dispersé, refroidie par les derniers indicateurs sur l'économie chinoise et américaine. Le Dow Jones a pris 0,12% à 27.931,02 points. Le Nasdaq a cédé 0,21% à 11.019,30 points. Le S&P 500 a lâché 0,02% à 3.372,85 points.

Des statistiques économiques chinoises et américaines peu reluisantes ont émaillé la séance du jour, retirant aux investisseurs l'optimisme dont ils avaient fait preuve en début de semaine. Pékin a notamment affiché une baisse des ventes de détail en juillet sur un an. Aux États-Unis, les ventes au détail ont quant à elles augmenté de 1,2% en juillet par rapport à juin, un rythme beaucoup plus lent que celui des deux mois précédents. La production industrielle chinoise a en revanche enregistré une hausse de 4,8% sur un an, au même rythme qu'en juin.

La relation orageuse entre Pékin et Washington était également à l'ordre du jour vendredi. En plein regain de tensions, les deux puissances vont discuter samedi de l'accord signé en grande pompe en janvier qui devait marquer une trêve dans leur guerre commerciale.

Au rang des valeurs, Travelers a signé la moins bonne performance du Dow, perdant 0,60%. A l'inverse, c'est Walgreens qui s'est détachée, gagnant 2,22%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés