Wall Street pénalisée par les semi-conducteurs

©Photo News

La Bourse de New York a clôturé en baisse ce vendredi après un avertissement de Broadcom qui a pénalisé le secteur des semi-conducteurs et un indicateur économique chinois décevant.

La Bourse US a clôturé en baisse ce vendredi après un avertissement de Broadcom qui a pénalisé le secteur des semi-conducteurs. Le Dow a perdu 0,07% à 26.089,61 points. Le Nasdaq a reculé de 0,52% à 7.796,66 points. Le S&P 500 a cédé 0,16% à 2.886,98 points.

Le fabricant de semi-conducteurs Broadcom a baissé sa prévision de chiffre d'affaires annuel en raison d'une faiblesse de la demande liée au contexte d'incertitudes géopolitiques et à l'impact des restrictions à l'export imposées au chinois Huawei, l'un de ses principaux clients. Le titre a chuté de 5,57%. Ses concurrents Intel, Qualcomm et Nvidia ont, eux, lâché entre 1,1 et 2,4%. Apple, client important de Broadcom, a perdu 0,73%.

En outre, la croissance de la production industrielle chinoise a ralenti à un plus bas de plus de 17 ans, témoignant d'un affaiblissement de la demande dans le contexte de la guerre commerciale. Les tensions sur le commerce se répercutent aussi sur les résultats des entreprises américaines, qui ont demandé dans une lettre au président américain de mettre fin au conflit avec la Chine.

 

 

Publicité
Publicité

Echo Connect