Wall Street prudente face à l’incertitude politique

©REUTERS

La Bourse de New York a conclu prudemment ce mercredi une séance en dents de scie, notamment sous l'influence des tensions politiques au Congrès.

La Bourse US a clôturé sans direction mercredi, hésitant sur la direction à prendre entre l'incertitude politique aux Etats-Unis, la poursuite de la campagne de vaccination contre le coronavirus et l'approche de la saison des résultats. Le Dow Jones a baissé de 0,03% à 31.060,47 points. Le Nasdaq a pris 0,43% à 13.128,95 points. Le S&P 500 a avancé de 0,23% à 3.809,84 points. Si les marchés US marquent un peu le pas depuis les records franchis en fin de semaine dernière, la place new-yorkaise n'a pas non plus enregistré de plongeon, ce qui rassure les observateurs.

Les milieux financiers avaient les yeux tournés vers la Chambre des Représentants, qui envisageait de voter une historique deuxième procédure de destitution contre Donald Trump. Les élus démocrates et quelques républicains estiment que le président sortant a joué un rôle majeur dans le déclenchement des émeutes au Capitole. Côté valeurs, Intel a bondi de 6,97% après avoir annoncé le départ de son PDG, Bob Swan, deux semaines seulement après l'arrivée au capital du financier activiste Dan Loeb, qui réclame une scission du fabricant de puces.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés