analyse

Walmart fait mieux que résister face à Amazon

©REUTERS

Le titre surperforme face à son concurrent du commerce électronique depuis le mois d'août. Les résultats du troisième trimestre du groupe ont été reçus avec les honneurs alors que ceux d'Amazon déçoivent depuis déjà deux trimestres.

Après la publication de ses résultats du troisième trimestre, Walmart a vu son titre bondir en début de séance jeudi avant de réduire ses gains. Le groupe de distribution a "publié un très bon troisième trimestre", a indiqué le directeur financier Brett Briggs durant une interview, ajoutant se dire satisfait du comportement des consommateurs face aux deals avant les fêtes de fin d'année. 

Le groupe a relevé pour la deuxième fois cette année ses prévisions de bénéfice. Cela soutient le cours de l'action, en progression de plus de 32% depuis le début de l'année. Le géant du commerce électronique Amazon n'a avancé que de 17% sur la même période.

Décrochage

La surperformance de Walmart par rapport à Amazon s'observe encore mieux depuis le mois d'août. Le titre du groupe de distribution a poursuivi sa progression alors que l'action Amazon a battu en retraite après la déception des investisseurs lors de la publication des résultats du deuxième trimestre de la société de Jeff Bezos. De plus, les prévisions positives de Walmart se démarquent de celles des autres groupes de distribution américains comme Macy's , qui avait dû revoir à la baisse ses perspectives de bénéfice en août. Au début du mois, l'agence de notation Moody's avait revu à la baisse ses attentes pour l'ensemble du marché de la distribution aux Etats-Unis, en raison "d'une intense concurrence pour conserver des parts de marché".

"Walmart se défend face à la concurrence d'Amazon et des autres acteurs."
Johan Zolidis
Président de Quo Vadis Capital

"Walmart se défend face à la concurrence d'Amazon et des autres acteurs. Le groupe tire parti de ses actifs, de son avantage d'être le premier, avec des tours de commande numérique et des allées de courses pour les voitures" indique Johan Zolidis, président de Quo Vadis Capital, dans une note. "Ces initiatives, ainsi qu'une volonté de délivrer le jour même les commandes, aident Walmart à conquérir des parts de marché face à des concurrents trop faibles pour réagir et transformer leur modèle", ajoute-t-il.

"Walmart continue à se positionner près du top de la distribution mondiale et va continuer à se fortifier à l'avenir, augmentant la pression sur le reste du secteur", estime Charlie O'Shea, analyste chez Moody's. 

Des analystes soulignent que le positionnement de Walmart lui permet de se défendre aussi face à Amazon. "D'autant plus que la stratégie d'Amazon semble de plus en plus inconsistante. Après avoir déboursé 13,7 milliards de dollars pour acquérir Whole Foods en 2017, Amazon a confirmé cette semaine la construction d'une nouvelle chaîne de magasins complètement différents", indique Sarah Halzack, spécialiste du secteur de la consommation et de la distribution. "A côté, la stratégie de Walmart est clairement définie et apparaît comme effective", ajoute-t-elle. Et visiblement, les investisseurs ont compris.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect