AB InBev et les bancaires en soutien du Bel 20 (débriefing actions belges)

©Photo News

Le Bel 20 a signé une des plus fortes hausses du Vieux Continent, bien aidé par les valeurs bancaires et le poids lourd de la cote, AB InBev. Sur le marché élargi, IBA et bpost se sont distingués.

La Bourse de Bruxelles a une nouvelle fois tiré son épingle du jeu par rapport à ses voisines européennes. Le Bel 20 a pris 1,44% pour dépasser allègrement les 3.300 points.

Proximus (+3,09%) a, comme la veille, passé le plus clair de la séance en tête de l'indice de référence. Le secteur des télécoms a profité de la vente des activités internationales de l'opérateur suédois Telia Carrier pour prendre de la hauteur. L'action Proximus a gonflé de près de 10% depuis le début du mois et revient tutoyer les 17 euros après avoir touché le fond à la fin septembre.

AB InBev , également dans les gagnants de la veille, a poursuivi sa remontée ce mardi à la faveur d'un gain de 4,32%. KBC (+4,61%) et ING (+4,97%) ont signé les plus fortes hausses du jour.

À l'autre bout de l'indice, UCB  a réalisé la moins bonne performance du Bel 20 en reculant de 2,83%.

Sur le marché secondaire, le titre Kinepolis (+3,85%), affaibli par sa déroute de la veille, a repris le sens de la marche.

Mithra (-0,11%) a abandonné près de 5% en début de séance avant de rattraper tout son retard. La biopharma rencontre des retards pour la commercialisation du Myring aux États-Unis, ce qui a poussé deux brokers à réduire leur objectif de cours sur la valeur.

Nouveau bond pour IBA qui a pris 9,16% grâce à la signature d'un nouveau contrat à Taïwan pour l'installation d'un système Rhodotron.

Bonne nouvelle aussi pour Biocartis . Le spécialiste belge des systèmes de diagnostic moléculaire va mettre sur le marché un test marqué CE pour le traitement de la septicémie. Son action a grimpé de 3,80%.

AKKA Technologies a grossi de 39,14% à la suite du renforcement de ses fonds propres via une augmentation de capital de 200 millions d’euros. La CNP du groupe Frère participe à l'opération à hauteur de 150 millions.

La SIR Montea (+0,40% à 100,40 euros) a vu Berenberg entamer le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 102 euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés