AB InBev se pousse du col, IBA déguste (+Briefing)

©REUTERS

Les marchés actions en Europe ont fini en baisse ce vendredi. Les prises de bénéfices ont pesé sur les actions, en particulier dans le secteur automobile.

• La tendance

Les principales Bourses européennes ont clôturé en baisse ce vendredi, victimes de prises de bénéfices après trois séances globalement positives. Les valeurs de l'automobile, équipementiers compris, ont subi le plus net revers du jour.

L’euro  a légèrement reculé face au dollar.

A Bruxelles, le marché n’a finalement pas échappé au courant vendeur qui a dominé les marchés européens vendredi, même si le Bel 20  a passé la moitié de la séance en territoire positif. L’indice belge a cédé à peine 0,07% en clôture, rattrapé par des prises de bénéfices sur les valeurs qui avaient bien progressé en début d’année.

En bondissant de 3,71%, AB InBev  a toutefois permis au Bel 20 de limiter fortement les dégâts. Le groupe brassicole pourrait introduire ses activités asiatiques en Bourse, selon une information de l’agence Bloomberg. "Ce n’est pas invraisemblable", estime Jefferies dans une note publiée vendredi. Le courtier fait référence à la filiale sud-américaine Ambev du groupe, qui est détenue à 62%. Une telle opération permettrait ainsi à AB InBev de dégager des moyens financiers tout en conservant le contrôle de sa filiale asiatique. L’argent levé permettrait de réduire l’endettement ou de financer des investissements. Jefferies estime aussi qu’intéresser des investisseurs asiatiques dans le capital est une bonne stratégie en vue du futur déploiement du groupe sur ce marché, en particulier en Chine.

Ageas  a progressé de 0,86%. Depuis sa baisse de 1,94% de lundi due à une note pessimiste de Kepler Cheuvreux, le titre a repris 3,50%.

Parmi les composants du Bel 20 qui ont le plus reculé vendredi, l’action de la biotech Argenx  a perdu 1,99%. Son bond de près de 22% en huit séances a provoqué des prises de bénéfices depuis mercredi.

Aperam  a cédé 1,47%. Bank of America Merrill Lynch estime qu’en cas d’atterrissage violent de l’économie chinoise, c’est-à-dire en cas de chute brutale de sa croissance, les actions des aciéristes pourraient perdre 22% en moyenne. Le titre Aperam affiche un gain de 10% depuis le début de l’année, ce qui peut aussi justifier des prises de bénéfices.

C’est également ce qui explique le repli de 1,04% d’Engie . Le titre du groupe énergétique sortait de neuf séances positives qui lui avaient permis de bondir de 12%. Le redémarrage de plusieurs réacteurs nucléaires en Belgique a rassuré le marché. L’arrêt de ces réacteurs avait affecté la rentabilité du groupe franco-belge l’an dernier.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Selon Bloomberg, AB InBev pourrait faire coter en Bourse ses activités asiatiques. Le  brasseur ne commente pas. Le titre a bondi de 7% à cette annonce.

>AB InBev: UBS a réduit son objectif de cours à 75 euros contre 99 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Elia : Degroof Petercam a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours reste à 57 euros.

>Dominique Leroy, CEO de Proximus : "Il n'y a pas énormément de mesures de prépension disponibles". Lire notre interview

>Le géant brassicole AB InBev va émettre des obligations pour 15,5 milliards de dollars afin, notamment, de rembourser des dettes venant à échéance en 2021 jusqu'en 2024 et 2026. Notre article

>AB InBev : SBG Securities a réduit son objectif de cours à 80 euros contre 88 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>IBA : Jefferies a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours passe de 25 euros à 13,10 euros.

>La société de dragage DEME (CFE ) envisage de collecter le plastique -via des filets ou via un petit véhicule autonome- sur l'Escaut sous le pont à Tamise. L'investissement prévu: 2,5 millions d'euros. Notre article.

>Intervest : Kepler Cheuvreux a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 22 euros.

>Deceunink a reçu une notification de transparence de Gramo, Holve et Francis Van Eeckhout signalant qu’ils détiennent, ensemble, 28,82% du capital de la société.

>A tenir à l’œil ce vendredi. USA. Inflation décembre à 14h30.

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content