Aperam et Melexis rassurent, Solvay inquiète (Débriefing actions belges)

Les résultats d'entreprises ont plu ce mercredi à la Bourse de Bruxelles. Aperam et Melexis ont été bien accueillis. Solvay a inquiété les investisseurs.

La Bourse de Bruxelles a terminé sur un léger recul ce mercredi alors que les investisseurs ont hésité à prendre des positions avant la réunion de la Réserve Fédérale américaine après la clôture des marchés européens. Les résultats d'entreprises ont cependant animé la séance. Le Bel 20 a perdu 0,9% à 3405,62 points.

Aperam a gagné 2,46% après ses résultats. Le groupe a affiché des résultats en recul au titre du deuxième trimestre. Pour le troisième trimestre, le producteur d'acier inoxydable a estimé que l'ebitda devrait rester stable.

Ageas a pris 1,92%. HSBC a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avant. L’objectif de cours est fixé à 46 euros contre 50 euros avant.

UCB s'est replié de 1,7%. Le groupe pharmaceutique a conclu un accord avec Roche pour la maladie d'Alzheimer. UCB recevra un paiement initial de 120 millions de dollars. Si Roche prend les droits portant sur le candidat traitement développé par UCB, ce dernier pourrait percevoir jusqu’à 2 milliards de dollars. 

Solvay a reculé de 5,03%. Le chiffre d'affaires du groupe chimique a baissé de 11%. La société, qui subit l'impact de la crise du Covid-19, veut réduire ses coûts de 300 millions d'euros. Parmi les autres baisses du Bel 20, KBC a perdu 3,64% et Galapagos 3,88%.

Sur le marché élargi, Melexis a gagné 1,65%. Le groupe a affiché des résultats trimestriels en recul, mais il a fait tout de même mieux qu’attendu au deuxième trimestre. Le groupe anticipe un troisième  trimestre en croissance. 

Vastned Retail a lâché 4,04%. La société a dégagé un résultat EPRA au premier semestre de 1,09 euro par action contre 1,45 euro un an plus tôt à cause de l’apparition du Covid-19. Le taux d’occupation a augmenté de 1,7% pendant le deuxième trimestre 2020 jusqu’à 97,5%.

Akka Technologies a continué de dégringoler de 14,26% après sa claque de la veille. Mardi, le groupe avait publié des résultats inférieurs aux attentes avec la prévision d'une perte opérationnelle sur le trimestre.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés