Argenx lève 437 millions d'euros

©Dieter Telemans

Argenx avait lancé ce mercredi une offre globale tant aux États-Unis, où elle est également cotée, qu'en Europe, afin de remplir ses caisses déjà bien fournies. L'entreprise annonce ainsi avoir levé 437 millions d'euros, soit plus que ce sur quoi elle tablait.

Argenx  voulait faire le plein de cash, notamment pour financer le développement de l’efgartigimodson traitement destiné à soigner les troubles de la coagulation provoqués par une diminution du nombre de plaquettes. 

Au final, la biotech lève 437 millions d'euros via le placement de 1.410.057 certificats américains (ADS) au prix de 121 dollars et de 2.589.943 actions ordinaires au prix de 109,18 euros, lit-on dans un communiqué.

Près d'un milliard de trésorerie

Lors de son dernier bulletin trimestriel, Argenx avait fait état d'une coquette trésorerie dépassant les 923 millions d'euros au terme de son troisième trimestre 2019. Le spécialiste des traitements des maladies auto-immunes graves et de certains cancers prévoit d'ailleurs "une année 2020 passionnante", mais qui nécessitera de nombreux investissements. À cet effet, la biotech s'était mise en quête d'argent frais. 

La société, basée à Gand, visait ainsi une levée de fonds de l'ordre de 450 millions de dollars, soit un peu moins de 406 millions d'euros, indiquait-elle mercredi soir par voie de communiqué. 

L'offre globale était composée d'une offre d'actions ordinaires sous forme d'ADS sur le Nasdaq destinée aux investisseurs américains et de certains pays non européens. Dans le même temps, un placement privé d'actions ordinaires a été réalisé sur le sol européen

La société de gestion de placements écossaise, Baillie Gifford, et ses partenaires avaient déjà marqué leur intérêt dans l'achat d'un paquet d'actions pouvant atteindre un montant total de 220 millions de dollars (environ 199 millions d'euros). 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés