Avis de brokers sur WDP, Melexis, Umicore, Orange, Ahold et Oxurion (+Briefing)

©AFP

Umicore pèse sur le Bel 20 ce mercredi midi alors que certaines biotechs se distinguent. Sofina est en tête des hausses de l'indice de référence.

• Euronext Bruxelles

Les marchés européens évoluent en sens divers ce mercredi midi.

Vers 12h15, le Bel 20 se contractait de 0,67%, l’indice des valeurs cotées en continu étant au diapason (-0,72%).

Umicore baisse encore (-3,5%) et pèse  sur le Bel 20, après son avertissement sur résultat lancé mardi matin qui a torpillé le titre.

Proximus qui cote ex-dividende de 1 euro cède 1,4%. Notons encore les replis de Colruyt (-0,9%) et d'AB InBev (-0,8%).

WDP se contracte de 0,1% après la publication de ses résultats trimestriels. Sofina, de son côté, est en tête des hausses avec un gain de 2% sans explication apparente.

Hors Bel 20, les biotechs sont en forme à l'exception notable d'Acacia (-4,7%). Sequana Medical prend 4% et Oxurion 7,6%. Cette dernière a terminé le recrutement des patients pour un essai clinique de phase I. KBC Securities est passé à l'achat sur la valeur.

Melexis se reprend (+5,6%) après la déception engendrée mardi par ses perspectives du deuxième trimestre.

Ahold Delhaize, pour sa part, souffre encore (-1,8%) de son "profit warning" annoncé mardi matin.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Umicore : Credit Suisse a réduit son objectif de cours à 28 euros contre 33 euros avant. La recommandation reste à "sous-performer".

>Umicore: UBS a réduit son objectif de cours à 36 euros contre 41 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Orange Belgium : Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 22,5 euros contre 21 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".

>Melexis : Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 75 euros contre 78 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Melexis: UBS a relevé son objectif de cours à 66 euros contre 55 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>WDP : Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 130 euros contre 116 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Ahold Delhaize : Kepler Cheuvreux a réduit son objectif de cours à 24,6 euros contre 25,40 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

 

>WDP va proposer un dividende optionnel. A l'issue du premier trimestre 2019, la SIR WDP a dégagé un résultat sous-jacent en hausse de 13,3% à 33,4 millions d'euros. Notre article. 

>La biotech Galapagos et la société allemande MorphoSys ont annoncé mardi soir le lancement d'une étude de phase II sur une formulation sous-cutanée de MOR106, un anticorps expérimental dirigé contre l'IL-17C. Le communiqué

>Proximus cote ex-dividende d'un euro brut.

>Ageas a acquis, la semaine dernière, 30.000 actions propres à un prix unitaire moyen de 46,28 euros.

>Aedifica va lever 418 millions d'euros pour financer des acquisitions. Notre article

>Orange Belgium a séduit 200.000 "lovers". L'opérateur télécoms a confirmé ses prévisions financières pour l'ensemble de 2019. Orange Belgium prépare la lancement de son offre illimitée internet seul. Notre article

>Melexis : Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation à "conserver" contre "réduire" avant. L’objectif de cours passe de 42 euros à 68,5 euros.

>Nyrstar a décidé de reporter au 24 mai la publication de ses résultats annuels qui était fixée au 30 avril.

>La réserve de cash de MDxHealth s'amenuise. MDxHealth affiche au premier trimestre une position de trésorerie en baisse, à 17,4 millions de dollars. Le ConfirmMDx peine toujours à convaincre, tandis que l'adoption rapide du SelectMDx par le marché est plutôt encourageante selon le nouveau patron de la biotech. Notre article

 >Oxurion a achevé le recrutement des patients pour son essai clinique de phase 1 pour tester le THR-149 dans le traitement de l’œdème maculaire diabétique. Le communiqué. Au total, 15 patients ont été recrutés. Le communiqué

>Oxurion: KBC Securities a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver". L'objectif de cours reste à 6 euros.

>Prises de commandes en berne chez Hamon . Le groupe wallon fait état au premier trimestre d'un carnet de commandes moins volumineux mais toutefois rentable. Notre article

Publicité
Publicité

Echo Connect