Barco et les biotechs soutiennent le Bel 20 (débriefing actions belges)

La Bourse de Bruxelles s'est distinguée parmi les autres places européennes grâce au bond de Barco et des biotechs.

Barco a progressé après l'annonce de la division de son titre par sept. Les biotechs se sont distinguées. Cession définitive pour Econocom et Recticel.

La Bourse de Bruxelles a progressé ce mercredi, première séance du mois de juillet. Elle s'est démarquée alors que les autres bourses européennes ont peiné à trouver une direction, alors que les investisseurs sont restés partagés entre des indicateurs économiques encourageants et les chiffres toujours préoccupants de la pandémie liée au coronavirus. Le Bel 20 a gagné 0,12% à 3331,99 points.

L'indice a pu compter sur le bond de Barco . Les investisseurs ont bien réagi à la division du titre par sept. L'action valait encore 157 euros à la clôture mardi. Elle en vaut désormais 22,9 EUR à la clôture des marchés ce mercredi. Le groupe spécialiste de la technologie de l'image a pris cette décision pour renforcer la liquidité et l'accessibilité de son action. L'opération n'a pas d'impact sur la recommandation d'achat de KBC Securities. Le nouvel objectif de cours est fixé à 27,90 euros.

Les biotechs argenx (+2,77%) et Galapagos (+1,91%) ont également soutenu le Bel 20. Sans raison particulière.

Colruyt a perdu 2,14%.   Le groupe a acquis une participation majoritaire dans Daltix, une société spécialisée dans les données. Mais chez ING, l'analyste Hans D'Haese a estimé que cette transaction s'avère marginale pour Colruyt. Elle permettra toutefois au distributeur de mieux répondre aux besoins des clients, selon lui.

Sur le marché élargi, Econocom a perdu 4,23%. Le groupe de services informatiques a finalisé la cession de sa filiale EBC (Econocom Business Continuity) à la société d'investissement Chequers Capital. Il a aussi indiqué que son chiffre d'affaires au premier semestre sera meilleur que prévu, mais en baisse par rapport à la même période en 2019.

Recticel a avancé de 0,13%. Le groupe a annoncé avoir finalisé la cession de sa participation de 50% dans la joint-venture Eurofoam Flexible Foams et la vente de sa division Automotive Interiors, deux transactions annoncées le 6 avril 2020.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés